Nikita Bellucci, ancienne actrice de films pour adultes, essaye depuis quelques temps d’attirer l’attention du gouvernement. Cette semaine, elle a réussi.

Nikita Bellucci est une actrice connue des amateurs de films pour adultes. A la retraite depuis deux ans, après une carrière de près de six ans, elle a voulu interpeller le gouvernement, et notamment Marlène Schiappa, la secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes, sur le harcèlement que subissent les actrices de films pornographiques sur internet. Cette semaine, elle a notamment fait passer son message dans une interview à Konbini, où elle explique recevoir quotidiennement des insultes venant de très jeunes adolescents. A tel point, qu’aujourd’hui, elle ne souhaite plus avoir d’enfant. 

Nikita Bellucci, née à Pau en 1989, a commencé sa carrière dans le X en 2011, après avoir passé un CAP serveuse et restauration. Rapidement, elle met le cap sur les Etats-Unis et s’épanouit. Sa carrière est émaillée de noms plus connus du grand public comme Rocco Siffredi, Marc Dorcel ou John B. Root.

La difficulté de l'après

Si en 2015, elle commence à envisager la fin d’une carrière - "Je n'ai pas envie de finir ravagée, ni de me perdre en prenant goût à l'argent facile", explique-t-elle à République des Pyrénées– elle saute définitivement le pas en 2017. Sauf que depuis, elle doit faire face à des menaces et du harcèlement sur internet. Tant bien que mal, via Twitter, elle essayer d’éduquer mais aussi d’alerter sur le manque de soutien qui touche les actrices de l’industrie.

Publicité
Ses tentatives ont porté leurs fruits puisque Marlène Schiappa, interrogée par LCI, a pris sa défense. "Je condamne, comme je condamne toute forme de harcèlement. En l’occurrence, là, nous sommes dans ce que les Américains appellent le ‘slut shaming’", a ainsi déclaré la secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes.

Vidéo : La verbalisation du harcèlement de rue est-elle possible ?

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité