Sous l'effet de la hausse des contaminations, de plus en plus de patients affluent à l'hôpital. Dans le cas où le pic épidémique se révelerait trop élevé, une saturation des services de réanimation serait à craindre.
Quatrième vague : à quelle date le pic pourrait être atteint ?AFP

Le virus de la Covid-19 risque-t-il de gâcher les vacances de millions de Français ? Dans plusieurs départements très touristiques, des mesures censées freiner la circulation épidémique ont déjà fait leur retour. 

Planet vous faisait notamment la liste de ces villes où le port du masque est de nouveau obligatoire. Dans les Pyrénées-Orientales, les restaurants et bars sont, eux, contraints de fermer leurs portes à 23 heures

Cela sera-t-il suffisant pour éviter qu'une quatrième vague ne déferle dans les hôpitaux d'ici la fin de l'été ? "Tout dépendra de l'évolution de l'épidémie", explique Le Parisien. Plus le pic sera élevé, plus le risque d'une saturation des services de soins lourds est envisageable. Au 29 juillet, 1 015 malades se trouvent en réanimation et 19% des lits sont occupés par des "patients Covid". 

Quatrième vague : quand aura lieu le pic ?

"L'hôpital peut encore encaisser une hausse mais il ne faut pas qu'elle soit trop importante", explique l'épidémiologiste Mircea Sofonea dans les colonnes du quotidien francilien. Tout pourrait d'ailleurs se jouer "dans les 15 jours" à venir, juge pour sa part Josiane Chevalier, préfète du Grand-Est et du Bas-Rhin.

De son côté, L'Institut Pasteur vient de publier un rapport estimant que le pic épidémique pourrait "survenir en septembre". Il alerte également sur les risques d'"une pression sur le système hospitalier qui peut devenir importante dès le mois d'août dans les scénarios les moins favorables".

Selon le niveau de saturation des services hospitaliers, les autorités pourraient alors décider de faire appliquer de nouvelles mesures de restrictions. 

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.