C’est une semaine cruciale qui s’achève dans l’affaire de la disparition de la petite Maëlys de Araujo. De nouveaux éléments concernant Nordahl Lelandais ont été dévoilés et un témoignage particulièrement émouvant a été publié.

Deux témoignages accablants

Le témoignage du cousin de Maëlys a été un des arguments de maître Jakubowicz, l’avocat de Nordahl Lelandais, pour remettre en cause la chronologie établie pour les enquêteurs. Ce proche disait avoir vu la fillette au mariage jusqu’à 3h15, alors que les autorités ont établi l’heure de sa disparition à 2h45.

Cependant, le cousin de Maëlys est revenu sur sa déclaration, comme l’a indiqué cette semaine BFM TV. Lors de troisième audition, il a raconté : "En premier lieu, j'ai dit au revoir à la mariée qui était à l'entrée de la salle, et je suis retournée dans la salle pour dire au revoir au marié, Eddy. J'ai alors vu Maëlys. Elle m'a tapé sur la fesse en me disant de faire un bisou à ma fille... Il était entre 2h45 et 3h. Je vous donne une fourchette car je n'ai pas regardé l'heure. Lorsque je suis parti, il était 3h10 ou 3h20".

Publicité
Un autre témoin assure également avoir vu Nordahl Lelandais parler à Maëlys à l’extérieure de la salle. Il aurait demandé à la fillette de passer par une autre entrée de la salle, en lui disant qu’il passerait par un autre chemin avant de la retrouver à l’intérieur. Le suspect a assuré qu’il avait proposé cela pour éviter que l’enfant ne se prenne les pieds dans les câbles du DJ précise BFM TV. 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité