L'Insee a publié son traditionnel classement des prénoms les plus donnés en 2020 et le palmarès se révèle plein de surprises cette années, du côté des prénoms féminims comme masculins.
Prénoms : quels sont ceux qui ont été le plus donnés en 2020 ?Istock
Sommaire

Gabriel et Emma ont été détrônés ! L’Insee a publié son traditionnel classement des prénoms les plus donnés en 2020 en France ce mercredi 28 juillet et les choses ont bougé. Emma, qui domine le classement depuis plusieurs années, a été dépassé par les Jade en 2020. Si 3478 petites filles ont tout de même reçu le nom d'Emma en 2020, la tendance à la baisse amorcée en 2010 se confirme. C'est donc Jade qui a été consacré l'année dernière comme le prénom préféré des parents pour les petites filles. Elles sont 3814 à avoir été prénommées ainsi en 2020. On retrouve ensuite le prénom Louise en deuxième position, suivi d'Emma, Alice, Ambre, Lina, Rose, Chloé, Mia et Léa dans le top 10. Louise arrive en deuxième position, mais pourrait en fait prendre la tête du classement si on vait compté les "Louïse" avec un ï (12).

Léo vient détrôner Gabriel

Emma était pourtant en tête du classement depuis 2010 chaque année, à l'exception de 2014 et 2015, où elle avait été dépassée respectivement par Jade et Louise. Interrogé par Le Parisien, Baptiste Coulmont, sociologue des prénoms, assure qu'Emma "commence à être un vieux prénom". "Ils ont pu voir des Emma chez une voisine qui a 17 ans, ou encore une cousine qui a déjà choisi ce prénom pour leur fille. Il devient peut-être trop entendu", analyse le chercheur à l’Institut des sciences sociales du politique. Du côté des garçons, le classement est également quelque peu bouleversé avec la chute de Gabriel, qui trustait la première place du classement depuis 2015 et qui a été détrôné cette année par Léo avec 4496 bébés nommés ainsi. Gabriel arrive juste derrière avec 4415 enfants qui ont reçu ce nom en 2020. On retrouve le classique mais incontournable Raphaël en troisième position (3970), devant Arthur (3800), Louis, Jules, Adam, Maël, Lucas et Hugo.

L'année dernière, Léo a donc devancé Gabriel de 81 naissances. Malgré tout sur la décennie 2010-2020, ce sont les Gabriel qui apparaissent le plus souvent sur les registres de naissance avec 56 736 Gabirel qui ont vu le jour, devant les Lucas, qui sont 54 519. "Avec 4 400 Léo, cela ne fait qu’un peu plus d’un bébé masculin sur 100, veut relativiser le sociologue. Ils bénéficient d’une tendance où les parents considèrent qu’une fin en -o fait garçon", analyse auprès du Parisien Baptiste Coulmont, sociologue des prénoms.

Prénoms : Marie et Jean sont les plus donnés du siècle

Du côté des filles, les prénoms terminant par a ont un grand succès avec quatre d'entre eux dans le top 10. "Ces dernières années, cela représente une petite fille sur deux. Ils sont souvent courts et tendance. Lina (6e) plaît aux petits-enfants du Maghreb notamment", précise Baptise Coulmont auprès du Parisien. Il note également la forte remontée du prénom Ambre. "Dans ce top 10, Ambre gagne cinq places et se pose en 5e position. Il se différencie des prénoms en -a, ce qui plaît et n’était pas à la mode depuis longtemps", assure le spécialiste des prénoms. Les prénoms données par les stars de la téléréalité influencent aussi les tendances. Après la naissance du petit Milann en 2019 de l'influenceuse Nabilla, 658 bébés ont été nommés ainsi (104e, 190 places de gagnées). 

Toutefois si on prend du recul et analyse les prénoms depuis 1900, ce sont les classiques et intemporels Marie et Jean qui ont été les prénoms les plus donnés en 120 ans avec respectivement 2 232 238 ey 1 914 060 naissances en 120 ans.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.