De nouvelles recommandations vont à l'encontre de la politique du gouvernement sur le port du masque. S'il le juge inutile pour l'ensemble de la population, l'Académie de médecine n'est pas de cet avis.
Port du masque pour tous : l’Académie de médecine l’encourageIllustrationIstock

Doit-on oui ou non porter un masque ? Les discours à ce sujet ne cessent de diverger. L’Académie de médecine a pour sa part préconisé ce jeudi 2 avril le port généralisé du masque. Elle note toutefois dans un communiqué que les modèles peuvent être moins perfectionnés que celui des soignants. Mais selon l’Académie, le masque "grand public", aussi dit "alternatif", devrait être rendu obligatoire lors des sorties durant le confinement tout comme après sa levée.

"Il est établi que des personnes en période d'incubation ou en état de portage asymptomatique excrètent le virus et entretiennent la transmission de l'infection. En France, dans ce contexte, le port généralisé d'un masque par la population constituerait une addition logique aux mesures barrières actuellement en vigueur", précise l'Académie.

Masque : comment faire face à la pénurie ?

Toutefois, "en situation de pénurie de masques" comme c’est actuellement le cas en France, les "masques chirurgicaux ou FFP2", plus protecteurs, doivent être attribués en priorité aux professionnels et structures de santé, atteste l'Académie.

Estimant que la pénurie de masques risque "de durer encore quelques semaines, force est de recourir, actuellement et en vue de la sortie du confinement, à l’utilisation d’un masque 'grand public' ou 'alternatif'". C’est pourquoi "l’Académie nationale de Médecine recommande que les indications pratiques pour la fabrication d’un tel masque soient largement portées à la connaissance de la population".

Elle renvoie ainsi vers différents tutoriels en ligne :

Tutoriel de la Société française des sciences de la stérilisation

Tutoriel du Pr Daniel Garin, ancien chef du département de virologie du Centre de Recherche du Service de Santé des Armées

De son côté, l’Association française de normalisation (Afnor) a également édité un référentiel de fabrication de masque barrière. Le document, mis en ligne le 27 mars 2020, nommé AFNOR Spec -Masques barrières a d’ores et déjà été téléchargé plus de 100 000 fois sur son site internet.

Le port d’un masque par l’ensemble de la population pourrait-il réduire la durée du confinement ?

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Coronavirus : quel masque choisir ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.