Les risques de transmission du coronavirus Covid-19 seraient élevés lors des trajets en avion. Est-il donc nécessaire de porter un masque à l'intérieur de l'appareil ?
Port du masque en avion : voici comment se propage le virusIllustrationIstock

Le trafic aérien reprend progressivement son activité, mais nécessite des mesures sanitaires strictes. En effet, le coronavirus Covid-19 n’a pas disparu et le risque de transmission serait même plus élevé dans les avions, explique Futura Sciences. Ansys, un éditeur de logiciel de simulation, a dévoilé comment circulait le virus à travers l’air de la cabine. Cette dernière se base sur des modèles physiques complexes de flux d’air générés par le système de ventilation de l’avion. Cela lui permet de montrer de quelles façons les particules en suspension se propagent entre les passagers, qu'ils portent ou non un masque de protection.

Selon leurs résultats, les gouttelettes éjectées lors d’une toux ou d’un éternuement sont limitées si le masque est porté correctement. En conséquence, le risque de contamination des autres passagers est grandement réduit.

Réunir des spécialistes pour prendre des décisions efficaces

Face aux données relevées par Ansys, Futura Sciences a interrogé le directeur de santé pour savoir si des mesures supplémentaires pourraient être mises en place. Selon ses dires, il ne se considère pas suffisamment expert sur le sujet pour prendre des décisions lui-même.

"Je pense qu'il faut une collaboration entre experts de l'aérodynamique, virologues, avionneurs, compagnies aériennes et autorités afin d'établir des recommandations", explique Thierry Marchal. "Nous poursuivons nos collaborations en ce sens, conscients de notre niveau d'expertise et de nos limitations". Malgré tout, Ansys a déjà quelques pistes de réflexion, en complément du masque. Quelle est la place à privilégier pour éviter d'être contaminé ?

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Vidéo : La distanciation sociale en France

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.