Avec près de 610 000 téléspectateurs au lancement, l'émission "Politiques Undercover", diffusée sur D8, a connu un démarrage mitigé lundi soir. 
©Equilibre Production - capture d'écran

D8 avait maintenu le secret autour de leur nouvelle émission de documentaire-divertissement Politiques Undercover. La chaîne espérait jusqu’à lundi que les téléspectateurs seraient attirés par le concept accrocheur qui met en scène des politiques dans des situations vécues par les Français au quotidien. Au lendemain de la diffusion des deux premiers épisodes, les avis ne sont pas élogieux sans pour autant être réellement assassins, rapporte Metronews.

À lire aussi -Les politiques dans la peau des Français, la nouvelle émission de D8

Tout ce qui avait filtré dans la presse était le nom des personnalités volontaires et leur rôle durant 24 heures. Deux socialistes, Samia Ghali et Jean-Luc Roméro ainsi que deux élus UMP, Thierry Mariani et Bernard Accoyer ont accepté de se grimer pour l’émission. Ainsi, ils n’ont pas eu affaire aux discours entendus habituellement, du fait de leur fonction ou de leur engagement.

Une baisse importante de l'audimate

Si certains ont trouvé l’idée ou le concept intéressants, beaucoup sur les réseaux sociaux ont critiqué l’angélisme des personnalités politiques, le manque de subtilité de l’émission, l’enchaînement trop rapide des mises en situations, à l’instar de la prestation de Samia Ghali, qui visite quelques agences avant de se rendre à l’évidence : un T4 dans Marseille pour une mère célibataire qui gagne tout juste 1200 euros, c’est impossible.

À 21 heures, l’émission réunissait près de 610 000 personnes, soit 2,3% des parts d’audience. Deux heures plus tard, ils n’étaient plus que 392 000 téléspectateurs, relate Le Figaro. Un pari raté pour D8.

Vidéo sur le même thème - Politiques Undercover, la déception 

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !