Le pass sanitaire devient vaccinal dès ce lundi 24 janvier, interdisant l'accès à certains lieux aux personnes qui ne sont pas vaccinées. Est-ce réellement aussi simple ? Des exceptions existent. Les voici.
Pass vaccinal : application, délai... Le détail des exceptions

Le pass sanitaire est mort, vive le pass vaccinal. C'est le jour J pour l'entrée en vigueur de ce nouveau dispositif, évoqué pour la première fois par le gouvernement au mois de décembre. Le pass vaccinal s'applique dans l'ensemble de l'Hexagone dès ce lundi 24 janvier et pour une durée encore indéterminée. Comme l'explique Le Parisien, la loi a été promulguée au Journal officiel dimanche 23 janvier et donne certaines précisions sur des points déjà abordés par le Premier ministre Jean Castex et d'autres membres de son gouvernement. 

Pass vaccinal : tout ce qui change ce lundi 24 janvier

Face à la cinquième vague de Covid-19, l'exécutif a choisi de restreindre un peu plus l'accès à certains lieux de la vie quotidienne, l'interdisant presque totalement aux personnes qui ne présentent pas de schéma vaccinal complet. Dîner au restaurant, voir un film au cinéma ou aller au théâtre n'est plus possible pour ceux qui refusent les injections. Attention pour ceux qui ne respecteraient pas les règles ! A compter d'aujourd'hui, les cafetiers et restaurateurs pourront vérifier votre identité en vous demandant un "document officiel" comportant une photographie. 

Néanmoins, des exceptions existent et, si elles n'avaient pas été détaillées par le gouvernement, elles figurent bel et bien dans la loi qui vient d'être promulguée. Il y a aussi des exceptions par territoire, puisque les préfets de trois départements ont décidé de décaler l'application du pass vaccinal, à une date qui n'est pas encore connue. Enfin, certains bénéficient d'un sursis, en raison de leur âge ou le temps de se mettre en règle. Découvrez, dans le diaporama ci-dessous, tous les détails de cette loi sur le pass vaccinal.

Jour J pour le pass vaccinal

1/6
Jour J pour le pass vaccinal

Depuis ce lundi 24 janvier, le pass sanitaire est devenu vaccinal. Cela signifie qu’une personne de plus de 16 ans qui ne présente pas un schéma vaccinal complet ne peut pas accéder à certains lieux de la vie quotidienne… Mais des exceptions existent. 

Deux exceptions à la règle

2/6
Deux exceptions à la règle

Les personnes "bénéficiant d’un certificat de rétablissement" et celles "justifiant d’une contre-indication médicale à la vaccination" peuvent toujours avoir accès à ces lieux. 

Application reportée dans 3 territoires

3/6
Application reportée dans 3 territoires

Les préfets d'Outre-mer peuvent décider de la date d'entrée en vigueur du pass vaccinal sur leur territoire. S'il est mis en place dès ce lundi à La Réunion et Mayotte, il est reporté en Martinique, Guadeloupe et Guyane.

Les non vaccinés peuvent toujours prendre le train ou l’avion

4/6
Les non vaccinés peuvent toujours prendre le train ou l’avion

Un test négatif réalisé dans les 24 heures permet toujours à un non vacciné de prendre le train ou l’avion en cas de "motif impérieux d’ordre familial ou de santé". 

Qui est considéré comme contre-indiqué à la vaccination ?

5/6
Qui est considéré comme contre-indiqué à la vaccination ?

La liste ne change pas, selon Le Parisien. La voici :

- Personnes allergiques à l’un des composants du vaccin

- Celles ayant souffert d’une myocardite ou d’une péricardite ou d’un syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique à la suite d’une infection

- Celles disposant d’une "recommandation établie après concertation médicale pluridisciplinaire de ne pas effectuer une dose supplémentaire de vaccin suite à la survenue d’un effet indésirable d’intensité sévère ou grave". 

Fin des restrictions en deux temps

6/6
Fin des restrictions en deux temps

Le calendrier de levées de certaines restrictions est précisé :

- 2 février : jauges dans les salles de spectacles et stades levées. 

- 16 février : fin de l’interdiction de consommer debout dans les bars et restaurants. Réouverture des discothèques. 

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.