Le pass sanitaire, c'est le moins que l'on puisse dire, ne fait pas l'unanimité. Partout en France se tiennent encore des manifestations pour en refuser l'application. Mais où s'y oppose-t-on le plus ?
Pass sanitaire : les villes où on le rejette le plus

Ils se réunissent régulièrement, systématiquement le samedi, pour dire leur opposition. Depuis l’instauration du pass sanitaire – et même déjà avant son entrée en vigueur, pourraient arguer certains -, de nombreux manifestants battent le pavé en cadence dans l’espoir de voir Emmanuel Macron, Jean Castex et le gouvernement reculer.

Après quatre semaines consécutives, les manifestants se comptent encore en dizaine de milliers. Sur l’ensemble du sol français, les renseignements en dénombraient 145 000, le quatre septembre 2021. Un nombre important, certes, mais qui masque d’importantes disparités selon les régions ou les villes… Ainsi qu’un essoufflement conséquent, observe Le Parisien - Aujourd’hui en France.

C’est en août 2021 qu’a eu lieu la plus forte mobilisation depuis le début du mouvement, poursuit le quotidien. Le samedi 7, 46 000 personnes défilaient en Provence-Alpes-Côte-d’Azur, l’une des régions les plus mobilisées contre le pass sanitaire. À titre de comparaison, seul 15 000 individus faisaient encore le déplacement le 4 septembre. 

Pass sanitaire : dans quelle région en veut-on le moins ?

En pratique, c’est en Auvergne-Rhône-Alpes que l’on rejette le plus le dispositif d’Emmanuel Macron. La région de Laurent Wauquiez a su réunir 23 515 manifestants à l’occasion du dernier rassemblement. Vient ensuite l’Occitanie et ses 20 185 participants, la région PACA ainsi que la Nouvelle-Aquitaine (15 206 participants).

Dans le Grand-Est également, les renseignements recensent une participation très active : 11 840 personnes ont décidé de faire part de leur opposition. 

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.