Déployés depuis 2015, les nouveaux compteurs Linky n'ont cessé de faire polémique. Ils remplacent les anciens compteurs EDF, dont la mission n'est peut-être pas tout à fait terminée pour autant...
IllustrationAFP

Linky : une seconde vie pour les anciens compteurs ?

Les nouveaux compteurs Linky débarquent. Le sort de leurs prédécesseurs est scellé : ils sont recyclés rapporte Capital. A Antibes (Alpes Maritimes), c’est l'entreprise Esatitude qui s’en occupe. Cet établissement de service d'aide par le travail, qui embauche des travailleurs en situation de handicap, se charge de désosser les vieux compteurs EDF.

Ce sont des personnes qualifiées qui se consacrent au démantèlement manuel des anciens boîtiers, raconte Nice-Matin. Les différents matériaux extraits (câbles, fusibles, carton, film plastique...) sont ensuite triés selon leur type, puis envoyés vers des filières avales, qui leur offriront une nouvelle vie. Finalement, c'est plus de 75% de l'ancien compteur qui est recyclé et valorisé.

Les travailleurs de l'Esatitude auront de quoi faire, puisque près de 900 000 compteurs provenant des Alpes-Maritimes et du Var, leurs seront bientôt confiés.

Vidéo : EDF : les avantages des salariés dans le viseur de la cour des comptes

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.