Ce lundi, l’association 40 millions d’automobilistes a publié son palmarès annuel des voitures les plus volées en France. L’occasion de revenir sur les techniques les plus utilisées par les malfaiteurs pour s'emparer des véhicules. 

Alors que le nombre de véhicules volés est à la baisse depuis une dizaine d’années, les méthodes de vol évoluent peu également. Comme l’explique l’association 40 millions d’automobilistes, le mouse jacking restent la technique la plus utilisée par les délinquants (68% des cas).

Au moment où vous tenter de verrouiller les portières de votre véhicule à distance, un voleur, situé à proximité et équipé d’un brouilleur, empêche votre clé de fonctionner. Il a ensuite tout le loisir de s’emparer de votre voiture et de la démarrer via une carte de démarrage électronique ou d’autres techniques informatiques, indique CNews Matin.

Abus de confiance et home jacking

Vient ensuite le vol dit par abus de confiance, avec 15% des cas. Le voleur passe par des sites de covoiturage ou de location entre particuliers pour prendre possession de votre véhicule, qu’il ne restituera bien sûr jamais. Selon 40 millions d'automobilistes, l’utilisation de cette méthode a augmenté de 25% en France depuis 2016. Le troisième cas le plus répandu est le vol par home jacking (13%). Ici, le malfaiteur va jusqu’à s’introduire dans votre domicile pour s’emparer des clés de votre voiture et repartir avec.

Publicité
Comme le préconise 40 millions d’automobilistes, le meilleur moyen de se prémunir d’un vol est d’équiper son véhicule d’un système de géolocalisation qui permet de retrouver la trace de la voiture en quelques jours. En outre, le stationnement en garage ou parking fermé est également recommandé. 

Vidéo sur le même thème : Le vol de voitures est-il aussi entré dans l’ère du 2.0 ? - 29/10

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité