Alors que le compte Facebook du présentateur du JT de TF1 a été suspendu en raison de ses prises de position, les médias ont recensé toutes ses publications polémiques.

© Facebook / Jean-Pierre Pernaut

Actuellement en vacances sur la Côte-d’Azur, Jean-Pierre Pernaut a poussé un "coup de gueule" sur Facebook concernant les mesures de sécurité mises en place en raison de la privatisation de la plage de Vallauris (Alpes-Maritimes) par la famille royale d’Arabie Saoudite. En raison de ses propos virulents, le présentateur du JT de TF1 a vu son compte momentanément suspendu. Les médias se sont donc intéressés à son compte Facebook.

Lire aussi -Plage privatisée à Vallauris : Jean-Pierre Pernaut s’en mêle !

Jean-Pierre Pernaut possède une page personnelle mais ouverte au public, comme le précise Le Figaro. Il y publie fréquemment des photos comme la plupart des utilisateurs de Facebook ou des messages à ses admirateurs. Mais Jean-Pierre Pernaut en profite également pour exprimer ses positions.

Des publications racistes et opposées au gouvernement

Ainsi, le 13 juin dernier, il avait publié une photo mettant en scène une personne âgée faisant les poubelles dans la rue. "Et on trouve ça normal… C'est honteux. Pendant que nos retraités font les poubelles, les immigrés eux, touchent une retraite à taux plein sans jamais avoir cotisé. Honte à la France", indiquait le commentaire qui accompagnait le cliché, comme l’a repéré Buzzfeed. Ce cliché avait été publié par le site islamophobe Riposte Laïque en octobre 2014 alors que des repas étaient offerts aux migrants à Calais.

©

Le 11 juillet, le présentateur avait publié une photo mise en ligne par Rires et chansons datant du 8 novembre 2011. On y voyait une pièce de monnaie avec un homme en train de sodomiser une femme représentés dessus. Une mention expliquait que l’homme symbolisait le gouvernement et la femme le peuple.

©

Après s’être attaqué au gouvernement, le journaliste s’en était pris aux banlieues. Le 18 juillet, Jean-Pierre Pernaut avait relayé un article de Medias Presse Info intitulé "la France rurale est plus pauvre que les banlieues mais on n’y brûle pas des voitures".

©

Lire aussi - Charlie Hebdo : Jean-Pierre Pernaut insulte un internaute après une blague douteuse

Publicité
Plus tôt dans l’année, le présentateur vedette de TF1 avait relayé des publications provenant de comptes Facebook ouvertement opposés à François Hollande. Tandis qu’en janvier dernier, peu de temps après les attentats survenus à Charlie Hebdo, il avait insulté un internaute qui avait ironisé sur les sujets traités par le journaliste durant le JT de 13 heures.

Vidéo sur le même thème : Les larmes de Jean-Pierre Pernaut à la suite de l'attentat

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité