Voyages gratuits, voitures offertes... Les lots proposés par les sites de jeux-concours font rêver, et certains sont tentés d'abandonner leur travail pour y consacrer tout leur temps. Planet.fr vous explique si c'est possible.
© CC/pixabay / William Iven / Illustration

Répondre à des questions, participer à des tirages au sort, envoyer ses coordonnées pendant des heures, tout ça dans le vague espoir d'obtenir une théière, des tongs ou une Porsche gratuitement, vous trouvez cela aberrant ? C'est pourtant l'activité de certains internautes appelés "concouristes", qui passent leur temps à essayer de gagner des lots proposés via des jeux-concours.

Pour s'organiser et savoir sur quelles plateformes se rendre afin d'augmenter ses chances, il faut utiliser des sites qui recensent les concours existants, et donnent parfois un petit coup de pouce. C'est le cas de Jeu-concours.biz ou encore du Paradis des Jeux Concours, deux sites spécialisés qui ont accepté de nous répondre.

À lire aussi –Ces politiques qui sont complètement accros aux jeux !

Une tentative vouée à l'échec ?

À Reflex Medias, l'agence de communication qui s'occupe de jeux-concours.biz, on est catégorique : "Il n'y a personne qui arrive à vivre des jeux-concours comme il n'y a personne qui arrive à vivre des jeux de grattages de la Française des jeux, il s'agit de hasard et de chance... Mais vous augmentez vos chances de gagner en participant à de nombreux concours", remarque un membre de l'agence en évoquant les "100 nouveaux concours rajoutés quotidiennement sur les sites". "Gagner c'est possible et régulièrement aussi", admet-il cependant.

Le fondateur du Paradis Des Jeux Concours  a le même verdict. Selon lui, si "aucun participant ne peut vivre des jeux concours", l'occupation peut permettre de "se faire un complément de salaire". Il évoque des gains allant "jusqu’à plus de 500 euros par mois pour les plus chanceux", qui "revendent leurs lots"... mais cela monte rarement plus haut. "Il n'est pas possible de faire fortune en participant", prévient-il. Toutefois, comme il le précise, "si la chance nous sourit, (on peut) avoir un train de vie plus qu'honorable". "Plusieurs voyages gagnés, une voiture, des cadeaux pour toute la famille etc." Tout cela "permet de faire de grosses économies et de de ne pas puiser sur ses propres revenus".

Si vous vous attendiez à avoir des "méthodes miracles", vous risquez malheureusement d'être déçus. "Avant tout, c'est bien la chance qui est le facteur principal", admet l'expert. Conciliant, il nous confie cependant : "Selon le type de jeux concours, effectivement, on peut augmenter ses chances de gagner à des heures creuses, c'est-à-dire des heures ou les personnes sont le moins connectées sur internet (23h00 à 06h00) ou le week-end, car beaucoup de personnes délaissent leurs ordinateurs pour partir en week-end".

Des cas exceptionnels

S'il est impossible de vivre uniquement des jeux-concours, comment explique-t-on l'histoire de ce jeune homme interrogé par France Dimanche, qui a "quitté un emploi stable à EDF" tant il avait de succès aux concours en ligne ? En réalité, ce n'est pas avec les jeux-concours qu'il s'est ménagé un salaire, mais grâce à des sites listant des coupons virtuels, des manières d'économiser de l'argent... ou des liens vers des jeux-concours.

Tournons-nous plutôt vers Di Coke, une Brittanique qui a abandonné une carrière dans le design  afin de devenir concouriste à plein temps. D'après le site Express, elle participerait à 400 jeux-concours par jour et remporterait grâce à eux... au moins 15 000 livres (environ 17 500 euros) par an ! Elle est parti 50 fois en vacances en 19 ans (Brésil, Espagne, Japon…) et a accumulé à ce jour plus de 255 000 livres (presque 300 000 euros) de prix. Mais tout cela au prix de beaucoup de temps et d'efforts fastidieux. De plus, elle ne se ménage pas de véritable salaire, ce qui signifie qu'elle ne peut prendre trop de vacances sans jouer, sous peine de voir sa manne lui échapper. Vivre des jeux-concours est, au final, un travail sans fin... et, rappelons-le, sans retraite à la clé.

Vidéo sur le même thème – La Française des Jeux sort gagnante

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Sibeth Ndiaye : "Tout le monde ne mange pas du homard tous les jours, on mange plutôt des kebabs"