Insolite ! Le mot "urgence" ne semble pas avoir la même signification pour tous. En témoignent les appels les plus fous reçus par les militaires et partagés sur les réseaux sociaux.
Les appels les plus déconcertants reçus par la gendarmerie des Côtes d’Armor

Le 17, numéro réservé pour contacter les forces de l’ordre (police et gendarmerie), doit être composé pour des extrêmes urgences. Or, il semblerait que tous les Français n’aient pas la même notion de ce terme. Certains n’hésitent pas à appeler les gendarmes ou les policiers pour des problèmes plus insolites les uns que les autres. Oublis, incidents domestiques, renseignements médicaux, insultes… Le Centre opérationnel et de renseignements de la gendarmerie (CORG) des Côtes d’Armor a souhaité partager quelques extraits des appels les plus incongrus sur leur page Facebook, ce mardi 23 mars 2021.

Appels insolites à la gendarmerie : un message de rappel

Si les anecdotes, citées dans le diaporama ci-dessus peuvent faire sourire, les gendarmes tiennent surtout à rappeler que "les appels au numéro 17 sont réservés aux urgences, et s'il s'agit d'un problème d'ordre médical, c'est au 15 qu'il faut s'adresser".

"La gendarmerie ne viendra pas s'occuper de vos chaudières ou éteindre une télé. Par contre elle reçoit tous les jours des appels aux secours de personnes qui risquent de se suicider, des victimes d'accidents de la route qui sont en réel danger ou encore des appels de commerces victimes de vols à main armée", prévient-elle.

Mieux vaut donc ne pas solliciter les forces de l'ordre pour des blagues quelconques ou autres demandes farfelues, au risque de monopoliser la ligne, et d’ainsi mettre en danger la vie d’autrui.

Découvrez dans le diaporama ci-dessus les appels les plus insolites reçus par le CORG des Côtes d’Armor, et à ne surtout pas reproduire...

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.