Le livret A est le placement préféré des Français. Depuis février 2013 il est rémunéré à 1,75%. Avec la baisse de l'inflation, il se pourrait que son taux passe à un 1% dès le 1er août. Explications.

© Le livret A est le placement préféré des Français. Selon les chiffres, 46 millions de Français possèdent un livret A, soit 4 Français sur 5. Depuis le début de l’année, il connaît certaines transformations. Son plafond est passé de 19 125 € à 22 950 € le 1er janvier 2013. Son taux, lui, est passé de 2,25% à 1,75% en février. Il se pourrait que dans les mois à venir il passe à seulement 1%. Pourquoi ? Parce que le pays traverse une crise sans précédent. Pour preuve, les chiffres du mois d’avril : l’indice des prix à la consommation, hors tabac, a atteint 0,6%. Et depuis 8 mois, l’inflation ne cesse de ralentir en France.

Publicité
Publicité

L’inflation est la perte du pouvoir d'achat, qui se traduit généralement par une augmentation générale et durable des prix. Avec une inflation égale à 0,6%, la rémunération du Livret A, calquée sur cet indice, devrait donc être rabaissée à 1,25%. Mais dans le contexte économique actuel, l’inflation devrait continuer  sa chute, c’est pourquoi les plus pessimistes annoncent une nouvelle réévaluation du livret A pour le mois d’août, avec un taux à 1%.

Pour l’heure, il ne s’agit que de projections. Le taux rémunérateur du livret A sera étudier par le gouvernement mi-juillet, et si changement il y a, ce dernier sera appliqué au le 1er août. Le chiffre de l’inflation du mois de juin est donc décisif quant à l’avenir du montant du taux du livret A.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :