Horreur et incompréhension. Une femme dans le coma depuis 14 ans, violée dans sa chambre d'hôpital, a donné naissance à un garçon le 29 décembre dernier, aux États-Unis.
IllustrationIstock

Histoire choc : un "scénario" à la fois étrange et scandaleux

Invraisemblable !Le personnel hospitalier d'un hôpital de Phoenix dans l'Arizona n’aurait jamais pu imaginer qu’un tel événement aurait pu se produire au sein de leur établissement.Dans le coma depuis plus de 14 ans, une femme a mis au monde un petit garçon en bonne santé samedi 29 décembre 2018, dans la chambre d’hôpital où elle est soignée, révèle la chaîne de télévision NBC.

Depuis un accident où elle a failli mourir noyée, la patiente, placée dans une structure médicale particulière, ne montrait aucun signe de grossesse.

Comment a-t-elle pu tomber enceinte dans son état ? Cette question amène à une amère réponse : elle a été violée…"Comment cela peut-il se produire ? Je suis en colère, triste, et cela me rend malade" a déclaré une infirmière, qui a pris en charge la patiente endormie durant son accouchement.

A lire aussi :   Arrestation choc ! Une mère de 26 ans interpellée pour relation intime…avec son fils adoptif

Histoire choc : une enquête est en cours

Afin de déterminer l’identité du responsable de ce viol, une instruction a été ouverte. L’ensemble du personnel hospitalier a d’ailleurs été interrogé.

Cependant, le coupable risque d’être difficile à trouver. Car, selon NBC, des soins sont administrés toutes les heures à la victime. De nombreuses personnes défilent de ce fait chaque jour dans sa chambre.

Pour qu’un tel acte ne se reproduise, l’établissement impose désormais une nouvelle réglementation stricte : tous les hommes employés doivent être accompagnés d’une collègue à chaque visite.

Vidéo : Un enfant mort retrouvé dans le coffre de la voiture de sa belle-mère

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.