L'antique cité de Hierapolis abrite une ancienne grotte romaine du nom de Plutonium, aussi appelée la "Porte des enfers". Des archéologues se sont penchés sur son cas et sont parvenus à en dénicher les mystères.
Hierapolis : le mystère de la "Porte des enfers" enfin résoluRuines de l'ancienne cité de HierapolisIstock

Une cavité vieille de 2 200 ans. L'ancienne cité de Hierapolis, en Turquie, abrite Plutonium, une antique grotte romaine qui a pendant longtemps caché ses secrets, rappelle GentSide. Les Romains la considéraient comme étant une porte menant vers l'inframonde (monde souterrain). D'après la légende, les animaux mouraient lorsqu'ils y pénétraient, mais les prêtres qui les menaient au sacrifice étaient épargnés.

Il y a de cela huit ans, en 2012, un groupe d'archéologues de l'université de Salento a redécouvert cette "Porte des enfers". Après de nombreuses recherches, les scientifiques sont enfin capables d'expliquer ces mystères, mais il faut tout d'abord revenir aux premières analyses faites à l'époque pour comprendre.

La grotte émet des vapeurs mortelles

Les phénomènes observés étaient déjà très particuliers. Comme expliqué précédemment, les prêtres emmenaient des taureaux destinés à être sacrifiés en guise d'offrande. Ces animaux étaient conduits dans une "arène" de la grotte Plutonium qui relâchait des vapeurs opaques. Les taureaux perdaient alors la vie en suffoquant, tandis que les religieux en ressortaient indemne. Strabon, un historien grec, pensait que cette "immunité" était dû à la castration des prêtres. Il a d'ailleurs écrit : "Cet espace est empli d'une vapeur si opaque et dense qu'il est tout juste possible de voir le sol. Tout animal qui y pénètre connaît une mort subite".

De plus, le géographe témoignait également de ses propres expériences : "J'y ai envoyé des moineaux et ils ont instantanément rendu leur dernier souffle avant de tomber". Une constatation qui fait écho avec notre époque, puisqu'encore aujourd'hui les oiseaux qui s'approchent un peu trop près des "Portes de la mort", meurent suffoqués. Comment expliquer alors ce phénomène ?

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Un "monstre du Loch Ness" aperçu en Chine ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.