Le drame s'est déroulé hier après-midi à Ceyras dans l'Hérault. Alors que des enfants jouaient à creuser des cavités près d'une rivières, d'eux d'entre eux ont été ensevelis. L'un d'eux a trouvé la mort. 
© AFPAFP

 © AFP

L’accident s’est produit à Ceyras, à une quarantaine de kilomètres de Montpellier. Un groupe de cinq enfants s’amusait sur la berge du Lergue, un affluent de l’Hérault, à creuser des cavités dans les terrains sablonneux. "Le lit principal est bordé de rives qui font quelques mètres de haut" a indiqué le procureur de la République à l’AFP précisant que l’une des cavités "s'est effondrée sur deux d'entre eux".

Un enfant de 12 ans et un autre de 9 ans sont alors pris au piège sous la terre. Les autres jeunes sont alors allés alerter les habitants du village et ont pris part aux tentatives de sauvetage des victimes. "Le plus grand (du groupe), âgé de 16 ans, a essayé de les sortir" a ainsi indiqué le magistrat.

Quand les pompiers sont arrivés sur les lieux, les deux enfants, alors en arrêt cardio-ventilatoire, avaient été sortis du sable par les riverains. En tentant de les réanimer, les pompiers ont rapidement constaté que le plus grand, âgé de 12 ans, était mort. Le deuxième, âgé de 9 ans, a été évacué par hélicoptère à l’hôpital Lapeyronie de Montpellier. Selon les pompiers, cités par le Midi Libre,"son pronostic vital est engagé".

Une cellule psychologique a sitôt été mise en place dans la salle des fêtes du village. Les enfants qui ont assisté au drame ont ensuite été conduits à la brigade de Clermont-l’Hérault pour y être interrogés. L’enquête visant à établir les circonstances exactes du drame a été confiée à  la brigade des recherches de Pézenas, prévoyant entre autres, le recours à un expert "pour comprendre ce petit effondrement géologique" a précisé Christophe Barret, le procureur de la République.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.