Après plusieurs décennies passées sur les écrans des Français, Michel Drucker rempile encore. Il pourrait, cependant, faire quelques infidélités au service public…
AFP

 

L'étrange destin de Michel Drucker : il rempile pour sa 56ème saison

Star incontournable du paysage audiovisuel Français (PAF) depuis plus de 50 ans, Michel Drucker s'est récemment confié sur son avenir dans les colonnes du Journal du Dimanche (JdD) (article abonnés). A près de 80 ans, le septuagénaire a décidé de signer pour une nouvelle saison au sein du service public. Depuis 21 ans, désormais, il y anime ses émissions le dimanche après-midi.  Cependant, tout cela pourrait prendre fin. Selon l'animateur, ce n'est pas la saison de trop, "mais la dernière peut-être".

Publicité

Et pour cause ! Comme le rappelle le site Programme-TV, Michel Drucker a commencé sa (longue) carrière immédiatement à l'issue de son service militaire. En 1956, il se lance dans le commentaire sportif pour l'ORTF. Plus tard, en 1972, il rejoint la Une et y anime Sport en fête, une émission dédiée - sans surprise - au fait sportif. Ce n'est que deux ans plus tard qu'il se dirige vers d'autres émissions comme Les Rendez-vous du dimanche, Drôles de Star ou Studio Gabriel (Antenne 2). Après avoir rejoint France 2, il ne quittera d'ailleurs plus France Télévisions. Il participera toutefois à quelques émissions radio, notamment sur RTL (1974-1976) et Europe 1 (1983).

Publicité

Entre 1998 et 2016, il produit les émissions Vivement dimanche et Vivement dimanche prochain, rappelle Programme-TV. Aujourd'hui, il n'anime plus que la seconde. Cependant, il continue à participer à certaines émissions officielles (César, soirées de réveillon, etc).

Au début des années 2010, il relance certaines émissions célèbres comme Champs-Elysées, et lance de nouvelles licences comme Le Grand Show. Sa carrière l'a même emmené jusqu'au Canada puisqu'en 2014, il présente l'Eté indien avec Julie Snyder depuis le Québec.