Alors qu'Emmanuel Macron désire conserver l'obligation du port du masque en extérieur jusqu'à la fin du mois de juin, certains départements ont d'ores-et-déjà abandonné cette restriction sanitaire. Voici la liste de ceux qui sont en meilleure posture pour être les prochains.
Fin du masque en extérieur : quels pourraient être les prochains départements concernés ?

Vers un été démasqué ?  Obligatoire en extérieur depuis près d'un an, les masques de protection contre le Covid-19 font désormais partie de notre quotidien. Plus question, à présent, d'aller en courses, au travail ou ailleurs sans en être équipé. Cette restriction visant à ralentir la circulation de l'épidémie touchera-t-elle bientôt à sa fin ? Il y a quelques jours, le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran n'excluait pas un allègement de la mesure d'ici l'été. Le président de la République, de son côté, aurait insisté sur la nécessité de le garder au moins jusqu'à la fin du mois de juin. Cela signifie-t-il que nous pourrons circuler à visage découvert cet été ? 

D'après les informations de Cnews, l'obligation de porter un masque en extérieur a d'ores-et-déjà été levée dans plusieurs départements français. En voici la liste : 

  • L'Ariège
  • La Charente-Maritime
  • Le Loir-et-Cher
  • La Lozère
  • Le Morbihan
  • La Moselle
  • Le Puy-de-Dôme

Dans ces territoires, il n'y a que dans les zones urbaines densément peuplées ou fréquentées que le port du masque demeure obligatoire. 

Quels pourraient être les prochains départements à s'affranchir du masque ?

Les départements évoqués ci-dessus ont un point commun : une circulation extrêmement faible du virus sur leur territoire. Cela leur permet de s'affranchir, doucement mais sûrement, du port du masque en extérieur. Pour rappel, l'Ardèche, la Creuse ainsi que la Seine-et-Marne avaient avancé leur volonté de supprimer le port du masque avant de se retirer. "Le port du masque est pour le moment imposé jusqu'au 31 mai inclus. À cette date, la mesure sera donc réévaluée", précie Cnews.  D'autres départements pourraient-ils rapidement suivre la tendance ? Dans notre diaporama, découvrez les quinze départements où le taux d'incidence est le plus faible en France. Un indicateur qui pourrait être pris en compte dans la décision de garder ou non l'obligation du port du masque en vigueur. Les départements évoqués ci-dessus n'ont pas été pris en compte dans le classement. Les données sont issues des informations de Géodes - Santé publique France.  

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.