Les gagnants de l'EuroMillions disposent d'un temps imparti pour se manifester. Voici ce qu'il se passe, s'ils ne le font pas.
EuroMillions : que devient l’argent non réclamé ?IllustrationIstock

Êtes-vous millionnaire sans le savoir ? Le 21 janvier dernier, grâce à un tirage spécial, 100 personnes ont eu la chance de remporter un million d’euros, en plus du jackpot, dans l’ensemble des pays participant à EuroMillions. 28 Français avaient alors décroché le million d'euros, non pas grâce aux numéros et étoiles qu'ils ont cochés, mais grâce au code supplémentaire du ticket de jeu ayant été attribué automatiquement à chaque joueur lors de sa participation. Ce code My Bonus est composé de 4 lettres et de 5 chiffres et débute toujours par la lettre B. L' un des heureux gagnants, aui avait validé son ticket dans l'Aude, ne s'est malheureusement pas manifesté dans les temps impartis.

Comme nous le relations en février dernier, sur 8 gagnants belges, dont 4 femmes et 3 hommes tous âgés de plus de 40 ans, l’un d’entre eux ne s’était également pas manifesté à la mi-février, rapportait Le Soir. "Sept gagnants sont déjà venus retirer leur gain au siège de la Loterie nationale à Bruxelles, mais le dernier chanceux ne s’est pas encore présenté", détaillait le quotidien belge.

EuroMillions : l’argent non distribué remis en jeu ou remis à l'Etat

Généralement, les gagnants ont 90 jours pour se manifester par téléphone ou par mail, auprès de la Française des Jeux. Le millionnaire qui s'ignore avait donc jusqu'à ce mardi 23h59 pour le faire. Il est donc désormais trop tard.

Lorsque la personne ne vient pas récupérer son gain après ce délai, l’argent est alors récupéré par l’Etat. Cela fait suite à l'entrée en vigueur de la loi Pacte en 2020. Ainsi, 70 millions d’euros sont ainsi revenus à l’Etat en 2020.

En revanche, "les gains de rang 1 (soit les jackpots au Loto ou à l’EuroMillions) non réclamés sont eux "redistribué par la Française des jeux dans d’autres jeux", a détaillé la FDJ au Progrès. 

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.