Dimanche, des policiers de Juvisy-sur-Orge (Essonne) ont dû interrompre un couple qui se livrait à des ébats sexuels sur les marches du commissariat. Les deux amants ont déclaré "n'avoir pas pu résister à l'envie de faire l'amour".
©Getty/Illustrationgetty

Drôle d'endroit pour faire l'amour. Un couple a été interrompu dimanche par des policiers alors qu’il se livrait à des ébats sexuels devant le commissariat de Juvisy-sur-Orge, dans l’Essonne, a rapporté Le Parisien. L'homme, âgé de 39 ans, et la femme, de 25 ans, sont de nationalité polonaise.

"Il était presque 19 heures lorsque des collègues les ont aperçus. Ils faisaient l’amour sur des escaliers annexes du commissariat. Ils ont été interpellés par les forces de l'ordre vers 19h.", a raconté un fonctionnaire de police au Parisien. Visiblement éméchés, ils ont été placés en cellule de dégrisement dans un premier temps. 

A lire aussi : Nudité : ce que vous pouvez faire (ou pas) en public et en privé

Ils n’ont pas pu résister "à l’envie de faire l’amour"

La femme présentait "un taux d’alcool dans le sang de 2,55 g/l" et l’homme "1,66g/l", a indiqué un des policiers du commissariat, cité par Le Parisien. Une fois en état de s’expliquer, le couple a confirmé qu’il avait passé la journée à boire.

Concernant leurs ébats, les individus ont confié "n’avoir pas pu résister à l’envie de faire l’amour". Comme l'a précisé RTL, l'affaire n'en restera pas là puisque les deux amants devront être entendus par la justice. Le fait de faire l'amour en public est interdit par la loi et considéré comme une exhibition sexuelle. L'acte est passible d'un an de prison et de 15 000 euros d'amende. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :