Dans la journée du 5 mai 2020, le président de la République, Emmanuel Macron, est apparu pour la première fois avec un masque tout public dans une école de Poissy (Yvelines). Il a commis une maladresse qui n'est pas passée inaperçue.
Emmanuel Macron a-t-il commis un impair mardi dans l'école des Yvelines ?AFP

C'était un rendez-vous très important pour le président de la République. Ce mardi 5 mai 2020, Emmanuel Macron s'est rendu à l'école élémentaire Pierre Ronsard de Poissy (Yvelines) accompagné du ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, rappelle RTL Info. L'objectif était de rencontrer l'équipe pédagogique, mais aussi les quelques enfants d'hommes et de femmes engagés dans la lutte contre le coronavirus Covid-19 à l'approche de la rentrée.

Cette dernière aura donc lieu le 11 mai 2020, qui marque aussi le début du déconfinement, et sera soumise à des mesures sanitaires très strictes. Ainsi, le président de la République et le ministre de l'Éducation nationale sont apparus pour la première fois avec des masques tout public pour assurer un respect des consignes sanitaires, mais également pour montrer l'exemple.

Une erreur qui fait réagir

Lors de sa visite, Emmanuel Macron a souhaité faire passer un message d'apaisement et d'espoir. Il  en a aussi profité pour répondre aux questions des élèves. Cependant, en entrant dans la classe, il a brièvement baissé son masque pour adresser un sourire aux enfants, qui ne l'ont pas tous reconnu. Une erreur à éviter, car la face avant du masque est susceptible d'être contaminée. C'est pour cela qu'une fois masqué, il faut éviter de toucher la protection.

Le geste du président de la République n'a pas tardé à faire réagir. Sur Twitter notamment, plusieurs internautes se sont offusqués et n'ont pas traîné pour donner leur avis sur sa maladresse.

Malgré tout, Emmanuel Macron a tenu à s'expliquer, conscient de ses erreurs.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Coronavirus : les pays qui n'autorisent plus l'entrée aux Français

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.