L'épidémie de Covid est loin d'être terminée. Dans certains départements, on est même encore au beau milieu de la sixième vague. Face à un virus qui semble ne jamais vouloir partir, et alors que certains chiffres grimpent de façon inquiétante, le gouvernement pourrait bientôt rétablir les restrictions qui ont régi notre quotidien pendant de longs mois : port du masque et pass vaccinal. Dans ces 25 départements, où les hospitalisations de patients Covid augmentent à une vitesse préoccupante, la prudence est en tout cas de mise.
Covid : ces départements où les hospitalisations ne cessent d’augmenter

Cela fait désormais plus de deux ans que nous vivons avec le coronavirus, et malgré un ras-le-bol généralisé, le virus ne semble pas prêt à partir. 

En témoignent le nombre exponentiel de variants qu’il développe ces derniers mois : omicron, BA.2, XD,  et le dernier en date : BA.4. S’ils ne sont pas forcément plus mortels, ces variants recombinants semblent tout aussi, si ce n’est davantage, contagieux. Et ils se propagent à une vitesse inquiétante, faisant redouter le retour des pires restrictions.

En France, port du masque et pass vaccinal ne sont plus obligatoires depuis le 14 mars dernier.

Un allègement des mesures sanitaires que beaucoup voient comme un “cadeau électoral" du président Emmanuel Macron. Car si le pire semble derrière nous, l'épidémie continue d’exister, et de progresser. C’est une véritable sixième vague qui traverse en ce moment l’Hexagone.

Et si certains départements semblent déjà avoir atteint le pic de celle-ci, d’autres ont plus de mal à s’en sortir. 

Car bien que les cas soient en baisse sur l’ensemble du territoire, les hospitalisations, elles, sont en hausse depuis plusieurs jours. 

Les chiffres qui montrent que ça n‘est pas fini

Le site CovidTracker rapporte ainsi les derniers chiffres de l’épidémie, prélevés au 9 avril 2022 :

La semaine dernière, on a détecté en moyenne 134 901 cas positifs au Covid-19. Le chiffre est en baisse de 2% par rapport à la semaine précédente. 

Le taux d’incidence, en baisse lui aussi, reste très élevé sur l’ensemble du territoire avec une moyenne de 1407

Surtout, c’est la situation dans les hôpitaux qui commence à poser question. La tension hospitalière se chiffre à 31,9% en France, un niveau “modéré, et en hausse”, précise le site.

Les admissions en soins critiques et en réanimation ont elles augmenté de 7% par rapport à la semaine dernière.

Selon Santé publique France, près de 25 000 malades du Covid sont actuellement hospitalisés. Dans certaines régions, on assiste même à un véritable rebond des admissions à l’hôpital, faisant craindre le pire. Découvrez dans notre diaporama ces 25 départements où le masque risque de faire son grand retour très bientôt. 

L'Allier

1/25
L'Allier

Dans l’Allier, les hospitalisations ont augmenté de 28,57% en une semaine au 9 avril 2022. L’épidémie est donc bien présente, et encore dangereuse dans le département.

Les Ardennes

2/25
Les Ardennes

Au 9 avril, les admissions à l’hôpital dans le département avaient augmenté de 56,6% en une semaine.

Un taux particulièrement inquiétant. 

L'Aube

3/25
L'Aube

Le département a vu son nombre de lits d'hôpital occupés par des patients Covid augmenter de 21,84% en une semaine. 

L'Aveyron

4/25
L'Aveyron

Dans l’Aveyron, les hospitalisations ont augmenté de 14,02% en une semaine au 9 avril 2022. L’épidémie est donc bien présente, et encore dangereuse dans le département.

Le Calvados

5/25
Le Calvados

Au 9 avril, les admissions à l’hôpital dans le département avaient augmenté de 19,4% en une semaine.

La Charente-Maritime

6/25
La Charente-Maritime

Le département a vu son nombre de lits d'hôpital occupés par des patients Covid augmenter de 62,5% en une semaine. Une évolution particulièrement inquiétante. 

La Corrèze

7/25
La Corrèze

En Corrèze, les hospitalisations ont augmenté de 66,44% en une semaine au 9 avril 2022. C’est l’augmentation la plus haute de tout l’Hexagone. L’épidémie est donc bien présente, et encore dangereuse dans le département.

La Côte-d'Or

8/25
La Côte-d'Or

Au 9 avril, les admissions à l’hôpital dans le département avaient augmenté de 33,97% en une semaine.

Les Deux-Sèvres

9/25
Les Deux-Sèvres

Le département a vu son nombre de lits d'hôpital occupés par des patients Covid augmenter de 55,84% en une semaine. Une évolution particulièrement inquiétante. 

La Dordogne

10/25
La Dordogne

En Dordogne, les hospitalisations ont augmenté de 22,99% en une semaine au 9 avril 2022.L’épidémie est donc bien présente, et encore dangereuse dans le département.

Le Doubs

11/25
Le Doubs

Au 9 avril, les admissions à l’hôpital dans le département avaient augmenté de 18,28% en une semaine.

L'Eure

12/25
L'Eure

Le département a vu son nombre de lits d'hôpital occupés par des patients Covid augmenter de 17,62% en une semaine. Une évolution qui semble modérée mais qui reste rapide. 

L'Eure-et-Loir

13/25
L'Eure-et-Loir

En Eure-et-Loir, les hospitalisations ont augmenté de 18,52% en une semaine au 9 avril 2022. L’épidémie est donc bien présente dans le département.

L'Ille-et-Vilaine

14/25
L'Ille-et-Vilaine

Le département a vu son nombre de lits d'hôpital occupés par des patients Covid augmenter de 14,29% en une semaine. Une évolution qui semble modérée mais qui reste rapide. 

La Haute-Saône

15/25
La Haute-Saône

Au 9 avril, les admissions à l’hôpital dans le département avaient augmenté de 21,59% en une semaine. La situation doit être surveillée de près. 

Le Maine-et-Loire

16/25
Le Maine-et-Loire

Le département a vu son nombre de lits d'hôpital occupés par des patients Covid augmenter de 16,67% en une semaine. Une évolution qui semble modérée mais qui reste rapide. 

Le Gard

17/25
Le Gard

Au 9 avril, les admissions à l’hôpital dans le département avaient augmenté de 15,94% en une semaine. La situation doit être surveillée de près. 

La Haute-Marne

18/25
La Haute-Marne

Le département a vu son nombre de lits d'hôpital occupés par des patients Covid augmenter de 19,05% en une semaine. Une évolution qui semble modérée mais qui reste rapide. 

La Lozère

19/25
La Lozère

Au 9 avril, les admissions à l’hôpital dans le département avaient augmenté de 15,79% en une semaine. La situation reste préoccupante.. 

Le Morbihan

20/25
Le Morbihan

Au 9 avril, les admissions à l’hôpital dans le département avaient augmenté de 28,57% en une semaine. La situation reste préoccupante.. 

Le Jura

21/25
Le Jura

Dans le Jura, les hospitalisations ont augmenté de 26,09% en une semaine au 9 avril 2022. L’épidémie est donc bien présente dans le département.

Les Hautes-Pyrénées

22/25
Les Hautes-Pyrénées

Dans les Hautes-Pyrénées, les hospitalisations ont augmenté de 20,56% en une semaine au 9 avril 2022. L’épidémie est donc bien présente dans le département.

La Savoie

23/25
La Savoie

Le département a vu son nombre de lits d'hôpital occupés par des patients Covid augmenter de 49,44% en une semaine. Un taux particulièrement inquiétant.

Le Tarn

24/25
Le Tarn

Dans le Tarn, les hospitalisations ont augmenté de 21,93% en une semaine au 9 avril 2022. L’épidémie est donc bien présente dans le département.

Le Val-d'Oise

25/25
Le Val-d'Oise

Au 9 avril, les admissions à l’hôpital dans le département avaient augmenté de 20,32% en une semaine. La situation reste préoccupante.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.