Au global, l'épidémie de Covid-19 recule. Pourtant, dans les faits, un certains nombre de signes continuent à inquiéter. Ce qu'il faut savoir.
Covid : les départements où le taux d'incidence demeure très fort

Non, nous n’en avons pas fini avec le coronavirus Covid-19. Bien sûr, la majorité (sinon la quasi-intégralité !) des restrictions sanitaires ont été levées en France. Et force est de constater que, au global au moins, l’épidémie semble perdre du terrain sur le sol hexagonal. Comme l’explique Capital, les autorités recensent moins de nouveaux cas de contamination à l’échelon national. Le nombre de patients arrivant à l’hôpital en raison d’une infection au Sars-CoV-2 tend lui aussi à se réduire. Tant et si bien, affirment nos confrères, qu’il ne faudrait plus que “quelques efforts” pour enfin “cocher les objectifs initialement fixés par Olivier Véran. 

Longtemps avant l’élection présidentielle, ce dernier avait en effet fixé le seuil maximal de contamination pour prétendre à la suspension du pass vaccinal. Le taux d’incidence (qui correspond, rappelons-le, au nombre de nouveaux cas recensés pour 100 000 habitants) ne devait pas excéder 500 par département. 

Une bonne nouvelle à n’en point douter ! Pourtant, poursuit encore Capital, les chiffres de la semaine glissante du 24 au 30 avril 2022 dévoilent aussi l’émergence de nouveaux cas positifs. Certains taux d’incidences sont encore très largement supérieurs aux chiffres évoqués, en dépit de la tendance globale à la baisse comme en témoignent les statistiques dressées par Santé Publique France. Plus d’informations à ce propos dans notre diaporama, que vous retrouverez en conclusion de cet article.

Covid-19 : les nouveaux signes qui inquiètent

Ce n’est pas tout. En Afrique du Sud, deux nouveaux sous-variants d’Omicron sont à l’origine de forts pics épidémiques, informe Le Parisien. Une nouvelle vague de la pandémie s’y déroule désormais et pourrait donc théoriquement rejaillir sur d’autres nations. Il ne faut pas non plus oublier certaines des nouvelles séquelles de la maladie découvertes par les médecins. 

En moyenne, précise Slate sur son site, 5 à 15% des patients hospitalisés souffrent désormais d’altérations conséquentes de leurs capacités de raisonnement ainsi que de traitement de l’information. Ce “déclin cognitif” s’apparente à “vingt ans de vieillissement” d’après les chercheurs.

15 - Les Ardennes

1/15
15 - Les Ardennes

Dans les Ardennes, le nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants (taux d’incidence, données Santé Publique France) entre le 24 et le 30 avril 2022 s’élève à 612. C’est plus que la limite maximale établie par le ministre de la Santé pour prétendre à la suspension du pass vaccinal, alors fixée à 500 nouveaux cas pour 100 000 habitants. 

14 - La Somme

2/15
14 - La Somme

Dans la Somme, le nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants (taux d’incidence, données Santé Publique France) entre le 24 et le 30 avril 2022 s’élève à 633,2. C’est plus que la limite maximale établie par le ministre de la Santé pour prétendre à la suspension du pass vaccinal, alors fixée à 500 nouveaux cas pour 100 000 habitants.

13 - Le Loir et Cher

3/15
13 - Le Loir et Cher

Dans le Loir et Cher, le nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants (taux d’incidence, données Santé Publique France) entre le 24 et le 30 avril 2022 s’élève à 633,2. C’est plus que la limite maximale établie par le ministre de la Santé pour prétendre à la suspension du pass vaccinal, alors fixée à 500 nouveaux cas pour 100 000 habitants.

12 - Le Finistère

4/15
12 - Le Finistère

Dans le Finistère, le nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants (taux d’incidence, données Santé Publique France) entre le 24 et le 30 avril 2022 s’élève à 638,5. C’est plus que la limite maximale établie par le ministre de la Santé pour prétendre à la suspension du pass vaccinal, alors fixée à 500 nouveaux cas pour 100 000 habitants. 

11 - Le Morbihan

5/15
11 - Le Morbihan

Dans le Morbihan, le nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants (taux d’incidence, données Santé Publique France) entre le 24 et le 30 avril 2022 s’élève à 645,5. C’est plus que la limite maximale établie par le ministre de la Santé pour prétendre à la suspension du pass vaccinal, alors fixée à 500 nouveaux cas pour 100 000 habitants. 

10 - L’Aude

6/15
10 - L’Aude

Dans l’Aude, le nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants (taux d’incidence, données Santé Publique France) entre le 24 et le 30 avril 2022 s’élève à 660. C’est plus que la limite maximale établie par le ministre de la Santé pour prétendre à la suspension du pass vaccinal, alors fixée à 500 nouveaux cas pour 100 000 habitants. 

9 - La Haute-Loire

7/15
9 - La Haute-Loire

En Haute-Loire, le nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants (taux d’incidence, données Santé Publique France) entre le 24 et le 30 avril 2022 s’élève à 662,8. C’est plus que la limite maximale établie par le ministre de la Santé pour prétendre à la suspension du pass vaccinal, alors fixée à 500 nouveaux cas pour 100 000 habitants. 

8 - La Guadeloupe

8/15
8 - La Guadeloupe

En Guadeloupe, le nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants (taux d’incidence, données Santé Publique France) entre le 24 et le 30 avril 2022 s’élève à 678,7. C’est plus que la limite maximale établie par le ministre de la Santé pour prétendre à la suspension du pass vaccinal, alors fixée à 500 nouveaux cas pour 100 000 habitants. 

7 - Le Cantal

9/15
7 - Le Cantal

Dans le Cantal, le nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants (taux d’incidence, données Santé Publique France) entre le 24 et le 30 avril 2022 s’élève à 689,7. C’est plus que la limite maximale établie par le ministre de la Santé pour prétendre à la suspension du pass vaccinal, alors fixée à 500 nouveaux cas pour 100 000 habitants. 

6 - Le Jura

10/15
6 - Le Jura

Dans le Jura, le nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants (taux d’incidence, données Santé Publique France) entre le 24 et le 30 avril 2022 s’élève à 697,7. C’est plus que la limite maximale établie par le ministre de la Santé pour prétendre à la suspension du pass vaccinal, alors fixée à 500 nouveaux cas pour 100 000 habitants. 

5 - Les Alpes-de-Haute-Provence

11/15
5 - Les Alpes-de-Haute-Provence

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, le nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants (taux d’incidence, données Santé Publique France) entre le 24 et le 30 avril 2022 s’élève à 710,7. C’est plus que la limite maximale établie par le ministre de la Santé pour prétendre à la suspension du pass vaccinal, alors fixée à 500 nouveaux cas pour 100 000 habitants. 

4 - Le Cher

12/15
4 - Le Cher

Dans le Cher, le nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants (taux d’incidence, données Santé Publique France) entre le 24 et le 30 avril 2022 s’élève à 740,9. C’est plus que la limite maximale établie par le ministre de la Santé pour prétendre à la suspension du pass vaccinal, alors fixée à 500 nouveaux cas pour 100 000 habitants. 

3 - La Corse du Sud

13/15
3 - La Corse du Sud

En Corse du Sud, le nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants (taux d’incidence, données Santé Publique France) entre le 24 et le 30 avril 2022 s’élève à 756,1. C’est plus que la limite maximale établie par le ministre de la Santé pour prétendre à la suspension du pass vaccinal, alors fixée à 500 nouveaux cas pour 100 000 habitants. 

2 - La Haute-Corse

14/15
2 - La Haute-Corse

En Haute-Corse, le nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants (taux d’incidence, données Santé Publique France) entre le 24 et le 30 avril 2022 s’élève à 781,3. C’est plus que la limite maximale établie par le ministre de la Santé pour prétendre à la suspension du pass vaccinal, alors fixée à 500 nouveaux cas pour 100 000 habitants. 

1 - La Réunion

15/15
1 - La Réunion

A la Réunion, le nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants (taux d’incidence, données Santé Publique France) entre le 24 et le 30 avril 2022 s’élève à 1321,2. C’est plus que la limite maximale établie par le ministre de la Santé pour prétendre à la suspension du pass vaccinal, alors fixée à 500 nouveaux cas pour 100 000 habitants. 

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.