Les variants du coronavirus sont désormais majoritaires en France. Votre département fait-il partie des rares où ils sont encore minoritaires ? Le point.
Covid-19 : quels sont les rares départements où les variants sont encore minoritaires ?

L'épidémie de coronavirus se poursuit.  Au 9 février 2021, Santé publique France enregistre plus de 23 000 nouveaux cas et 299 décès en 24 heures. Le pays se situe sur un plateau plutôt élevé, avec un taux d'incidence estimé à 219,2.  Pour rappel, le taux d'incidence est un indicateur correspondant au nombre de personnes testées positives pour 100 000 habitants. En outre, la situation hospitalière inquiète. En Île-de-France, des évacuations sanitaires et des déprogrammations sont prévues. Partout ailleurs, le nombre d'hospitalisations augmente. Sur les sept derniers jours, l'organisme compte près de 10 000 nouveaux patients Covid dans les hôpitaux, dont plus de 2 000 en service de réanimation.

Cette recrudescence de l'épidémie est causée, entre autres, par l'émergence des différents variants sur notre territoire. À ce jour, le variant britannique correspond à 65,2 % des tests Covid-19 positifs dans l'Hexagone. Ces données de l'Agence nationale de santé publique, relayées par Ouest France, ont été relevées sur la semaine du 28 février au 6 mars 2021. C'est donc officiel : les variants, et plus particulièrement le variant britannique, sont majoritaires dans le pays. 

Où les variants du Covid-19 sont-ils encore minoritaires ?

Il y a donc de grandes chances que le variant britannique soit majoritaire dans votre département, à quelques exceptions près. La Moselle, par exemple, est le seul et unique département où les variants sud-africain et brésilien sont majoritaires. Par ailleurs, les variants sont encore minoritaires dans douze départements que vous pouvez immédiatement découvrir dans notre diaporama. 

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.