Alors que l'épidémie de Covid-19 continue de reculer aux quatre coins de la France, certains départements affichent un taux d'incidence en hausse. Quels sont-ils ?
Covid-19 : les 11 départements où le taux d'incidence est à la hausse

La France vient de franchir un seuil symbolique.  Le mardi 28 septembre 2021, l'Agence nationale de santé publique a fait état de sept millions de contaminations au Covid-19 depuis le début de l'épidémie. Parmi ces cas, moins de 7 000 ont été comptabilisés depuis la veille. Par ailleurs, l'organisme a déploré soixante décès ce même jour. Du côté des hospitalisations, 1 859 admissions de patients Covid ont été enregistrées sur les sept derniers jours, dont moins de 500 en soins critiques.

Cette amélioration de la situation sanitaire permet une levée progressive des restrictions épidémiques. À partir du 4 octobre, par exemple, le masque ne sera plus obligatoire dans certaines écoles primaires. Sont concernés les départements où le taux d'incidence est inférieur au seuil d'alerte, défini à 50 cas pour 100 000 habitants par le gouvernement. 

Vers une prolongation du pass sanitaire jusqu'à l'été 2022 ?

Dans son rapport épidémiologique du 23 septembre, Santé publique France note une "poursuite de l’amélioration de l’ensemble des indicateurs épidémiologiques dans les régions métropolitaines". En effet, tous les indicateurs épidémiologiques semblent en baisse en France continentale. En Outre-mer, toutefois, on remarque un taux d'incidence et une pression hospitalière qui continuent d'augmenter en Guyane. En Martinique et en Guadeloupe, cependant, les indicateurs sont également en diminution.

À l'issue du Conseil des ministres de ce mercredi 29 septembre, Gabriel Attal a annoncé la volonté du gouvernement de prolonger l'utilisation du pass sanitaire jusqu'à l'été 2022. "Il faut se donner les moyens, pendant encore plusieurs mois, d'avoir la possibilité de recourir à des mesures pour protéger les Français", a-t-il précisé. En effet, la baisse des indicateurs épidémiques ne doit pas conduire au relâchement : selon les données de Covid Tracker, le taux d'incidence est déjà en hausse dans certains départements. Découvrez lesquels dans notre diaporama. 

Sarthe

1/11
Sarthe

Dans le département de la Sarthe, le taux d'incidence s'élève à 45 personnes contaminées pour 100 000 habitants, ce qui est inférieur au seuil d'alerte défini par le gouvernement. Cet indicateur est en hausse de 2,27% le 27 septembre, en comparaison de la semaine précédente.

Maine-et-Loire

2/11
Maine-et-Loire

Dans le département du Maine-et-Loire, le taux d'incidence s'élève à 44 personnes contaminées pour 100 000 habitants, ce qui est inférieur au seuil d'alerte défini par le gouvernement. Cet indicateur est en hausse de 4,76% le 27 septembre, en comparaison de la semaine précédente.

Eure

3/11
Eure

Dans le département de l'Eure, le taux d'incidence s'élève à 38 personnes contaminées pour 100 000 habitants. Bien que faible, cet indicateur est en hausse de 5,56% le 27 septembre, en comparaison de la semaine précédente.

Gers

4/11
Gers

Dans le département du Gers, le taux d'incidence s'élève à 50 personnes contaminées pour 100 000 habitants, ce qui correspond au seuil d'alerte défini par le gouvernement. Cet indicateur est en hausse de 6,38% le 27 septembre, en comparaison de la semaine précédente.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.