Alors que le confinement doit se poursuivre au moins jusqu'au 15 décembre prochain, la Martinique a d'ores et déjà décidé de mettre fin à l'attestation de sortie, et se déconfine. Un couvre-feu d'une semaine a toutefois été mis en place.
Covid-19 : cette région qui met déjà fin à l’attestation de déplacementIllustrationIstock

Nouvel assouplissement. Si en France métropolitaine, le confinement se poursuit au moins jusqu’au 15 décembre prochain, en Martinique, l’heure du déconfinement est déjà venue. Le préfet de la Région, Stanislas Cazelle, a d’ailleurs annoncé lundi 7 décembre la levée de l’obligation d’attestation dérogatoire pour sortir du domicile. Un couvre-feu à partir de ce mardi soir est néanmoins instauré pour une semaine.

Ces nouvelles dispositions sont un soulagement pour plusieurs catégories de professionnels, dont les restaurateurs, qui s'étaient mobilisés vendredi dernier devant les grilles de la préfecture pour faire part des difficultés rencontrées, et de leur crainte de devoir fermer définitivement. Ils s’étaient ensuite rendus sur les hauteurs de Fort-de-France devant l'entrée de la résidence privée du préfet.

Déconfinement en Martinique : réouverture des restaurants vendredi

Les restaurants pourront rouvrir vendredi, mais devront toutefois patienter jusqu’à lundi pour fermer à minuit.

Quant aux salles de sport, elles peuvent également reprendre leurs activités. Les bars et discothèques doivent en revanche demeurer fermés. L’accès aux plages est par ailleurs interdit à partir de 19 heures.

Comme l’a précisé le préfet, la vente et la consommation d’alcool sur la voie publique n’est plus autorisée à partir de 20 heures.

Ce déconfinement signe aussi la reprise des liaisons entre la Martinique et la Guadeloupe sans restrictions, hormis à destination de Saint-Martin, où les tests sont maintenus.

 

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Vidéo : Covid-19 : le nombre de convives imposé dans les pays européens

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.