Face à la hausse des contaminations, un durcissement des mesures contre l'épidémie de Covid-19 n'est pas exclu. Reconfinement, rallongement du couvre-feu, campagne de vaccination... Découvrez les différentes pistes pour la conférence de presse de Jean Castex le 14 janvier 2021.
Covid-19 : ce qui pourrait changer dès le 14 janvier 2021IllustrationIstock

Le Covid-19 continue de sévir aux quatre coins du pays. Plus de 15 000 nouveaux cas et 151 décès ont été enregistrés pour la journée du 10 janvier 2021, selon les données de Santé publique France. Pour ralentir la propagation du virus, et tenter tant bien que mal d'endiguer l'épidémie, le gouvernement multiplie les mesures. Couvre-feu à 18 heures dans plusieurs départements, fermeture des restaurants et salles de spectacle, lancement controversé de la campagne de vaccination... D'après  La Dépêche le Premier ministre Jean Castex doit de nouveau prendre la parole lors d'une conférence de presse le jeudi 14 janvier 2021.

Pour préparer ses diverses annonces, l'ancien maire de Prades devrait enchaîner les réunions dans les différents ministères à partir du lundi 11 janvier. Le but : mettre sur la table tous les scénarios possibles pour lutter contre la propagation du Covid-19, en ne perdant pas de vue l'émergence du variant britannique récemment décelé en France. Le directeur général de la Santé Jérôme Salomon et le professeur Alain Fischer devraient prendre part à ces réunions. En outre, un conseil de défense sanitaire se tiendra le mercredi 13 janvier, avant que le Conseil scientifique ne soumette un nouvel avis.

Covid-19 : quelles sont les mesures attendues ? 

La Dépêche évoque de nombreuses mesures auxquelles le gouvernement pourrait recourir pour limiter les risques de troisième vague. "Fermeture des commerces non-essentiels, nouveau protocole dans les écoles, reconfinement souple ou strict avant la fermeture des écoles", écrivent nos confrères. Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal ainsi que le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran ont fait savoir que l'hypothèse d'un reconfinement n'était, pour le moment, pas d'actualité. D'après BFMTV, le locataire de Matignon n'exclut toutefois pas cette mesure "en dernier recours". "Pour le moment, les chiffres à date nous laissent penser que le couvre-feu suffit", aurait-il indiqué.

Et si le couvre-feu avancé à 18 heures, était, lui, imposé à l'ensemble du territoire ? 

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Vidéo : Covid : les personnes les plus à risque

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.