Pour lutter contre la propagation du coronavirus, votre département est passé au couvre-feu à 18h ? Pas de panique ! Il est encore possible de sortir. A condition de se munir de la bonne attestation…
Couvre-feu à 18 heures : faut-il une nouvelle attestation de déplacement ?Istock

Les Hautes-Alpes, les Ardennes, le Doubs, le Jura… Nombreux sont les départements passés au couvre-feu à 18h pour tenter d'endiguer la dégradation de la situation épidémiologique, que constatent les autorités depuis la levée du confinement et les fêtes de fin d'année. D'aucuns pourraient prétendre que c'est là la conséquence mécanique de l'allègement des mesures de distanciation sociales, d'autres que cela relève de la responsabilité individuelle des Françaises et des Français. 

Toujours est-il que certains départements, déjà listés par Planet, font désormais face à un couvre-feu plus sévères que les autres. Comme le reste des habitants du pays, toutes celles et tous ceux qui entendent se déplacer en dehors des horaires autorisés doivent donc se munir d'une attestation de déplacement dérogatoire.

Actuellement, rappelle France Info, il en existe trois. Il est donc important de choisir la bonne en fonction de la nature de votre déplacement.

Faut-il télécharger une nouvelle attestation pour les départements passés au couvre-feu à 18h ?

Pour rappel, il est interdit de se déplacer sauf en cas de motifs professionnels, familiaux impérieux, d'intérêt général, médicaux, ou pour venir en aide à des proches en situation de handicap. Les besoins des animaux de compagnie sont également jugés valables.

Les trois documents proposés correspondent donc à l'attestation de déplacement dérogatoire classique, au justificatif de déplacement professionnel et au justificatif de déplacement scolaire. Tous trois sont identiques, peu importe l'heure à laquelle commence le couvre-feu.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.