Sommaire

Covid-19 : vers trois semaines de restrictions supplémentaires ?

Au micro de LCIPierrick Tranouez, modélisateur à l'université de Rouen Normandie, souligne un arrêt de la progression épidémique. "Mais le nombre de cas est resté à un niveau très élevé. À partir du 5 avril, il y a eu une vraie descente. Certes, le jour férié a perturbé les mesures, mais même avec le rattrapage des données, le niveau semble en dessous de celui atteint début avril", prévient le spécialiste.

Peut-on ainsi espérer que les indicateurs soient favorables d'ici le 2 mai ? "Lorsque nous analysons par tranche d'âge, nous voyons que cette mesure (NDLR : la fermeture des écoles) a déjà eu une belle efficacité", indique le modélisateur. 

Toutefois, tous les spécialistes du domaine ne sont pas si optimistes. Antoine Flahaut, épidémiologiste, estime qu'il faudrait un taux de reproduction du virus de 0,7 pour "espérer une diminution par deux du nombre de nouvelles contaminations toutes les semaines". À l'allure actuelle, "il faudra donc trois semaines supplémentaires pour mener les nouvelles contaminations de 40 000 à 5 000 par jour", explique-t-il.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.