Dans certains départements, la reprises épidémiologique est si forte qu'il faudra probablement décider d'un nouveau couvre-feu. Les Pyrénées-Orientales ont déjà franchi le Rubicon…
Couvre-feu : les départements qui risquent d'y passer en premier cet été

D’autres suivront-ils l’exemple des Pyrénées-Orientales ? Depuis plusieurs jours déjà, le port du masque y est de nouveau imposé en extérieur. Cependant, c’est loin d’être le seul souci des résidents : le couvre-feu aussi a fait récemment fait son grand retour — quoique dans une forme assez allégée, il faut bien l’avouer. En effet, le préfet annonçait il y a peu la fermeture systématique de tous les bars, restaurants et autres bistrots de plage du département à compter de 23 heures. La mesure est entrée en vigueur le dimanche 25 juillet 2021, dans la soirée. 

Elle devrait se poursuivre au moins jusqu’au 2 août de la même année, potentiellement plus longtemps, rapporte France Bleu. Non sans dresser également la liste des établissements qui, pour une raison ou pour une autre, sont exemptés du respect de ces nouvelles règles décidées par la préfecture. Elles ont été édictées du fait de l’explosion du taux d’incidence dans le département, qui a été multiplié par 20 en l’espace de deux semaines.

Emmanuel Macron va-t-il annoncer un nouveau couvre-feu pour faire face au coronavirus ?

Sur BFMTV, le secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes a été très clair : le couvre-feu ne fait pas partie des mesures que le gouvernement entend exclure en cas de forte propagation du virus. "Il faut avoir cette arme entre les mains si une situation devient incontrôlée", déclarait en effet Clément Beaune le lundi 19 juillet 2021. Et d’ajouter que ce genre de décision pourrait être prise "en fonction de ce que les préfets estiment nécessaire"... 

Depuis, le record des Pyrénées-Orientales a été dépassé localement. Certains départements pourraient ne pas y couper ! La liste dans notre diaporama.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.