Après deux mois de lutte contre le coronavirus, la Chine commence à souffler, mais pas trop. Les autorités tentent d'endiguer une nouvelle vague épidémique. Explications.
Coronavirus : une nouvelle vague de l’épidémie est-elle possible ?AFP

Et si la Chine n’en avait pas terminé avec le coronavirus Covid-19 ? Le pays, qui a dû faire face à l’épidémie dès la fin du mois de décembre, semble tiré d’affaire. Il a recensé très peu de nouveaux cas ces dernières semaines et la plupart n’étaient pas d’origine locale. Confinée depuis deux mois, la population a pu commencer à sortir de chez elle, même si la vie est encore loin d’avoir repris son cours. Pourtant, comme l’explique Le Parisien, il n’en est peut-être rien… Alors que l’Europe se bat actuellement contre le Covid-19, la Chine pourrait faire face à une deuxième vague épidémique.

Coronavirus : de nouvelles contaminations qui inquiètent

La contamination locale a pratiquement cessé en Chine, mais de nouveaux cas sont quand même repérés chaque jour dans la population. Ils ont en réalité été importés par ceux qui sont restés confinés à l’étranger et qui sont désormais de retour chez eux. Trois villes sont principalement concernées, Pékin, Shanghai et Hong Kong, précise le quotidien francilien. Au total, le pays aurait déjà enregistré 693 cas venus de l’étranger. De quoi craindre une deuxième vague de l’épidémie et une nouvelle contamination à grande échelle…

Interrogée par Le Parisien, Michèle Legeas, enseignante à l’Ecole des hautes études en santé publique, explique : "Dans l’histoire des pandémies, on a parfois vu des vagues successives de contaminations frapper un pays lorsqu’il n’y avait pas de vaccin ou que la population n’avait pas encore été globalement touchée". Cette hypothèse est donc loin d’être fantaisiste pour la Chine comme pour son économie, qui commence tout juste à se relever. Elle fait tout pour éviter ce scénario, en témoignent les mesures qu’elle vient de prendre…

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.