En France, trois personnes ont été infectées par le virus 2019-nCoV et 80 personnes sont mortes en Chine depuis son apparition. Quels sont les symptômes ? Comment se transmet-il ? Comment est-il arrivé jusqu'à l'homme ? On démêle le vrai du faux.
Coronavirus : symptômes, origine, transmission… Rumeurs ou vérités, on fait le pointIllustrationIstock

Sa forme actuelle est apparue il y a près de deux mois. Le coronavirus de Wuhan, dont le nom officiel est pour l’instant 2019-nCoV, a fait 80 morts en Chine et contaminé plus de 2 700 personnes, selon les derniers chiffres officiels. D’abord concentré dans la ville de Wuhan, le virus s’est propagé au reste de la Chine et plusieurs cas ont été formellement identifiés dans de nombreux pays. Parmi eux, la France, où trois personnes ont été infectées par cette forme de coronavirus, à Paris et Bordeaux. Selon la ministre de la Santé Agnès Buzyn, il s’agit de personnes qui ont voyagé en Chine ces dernières semaines. Elles avaient notamment séjourné à Wuhan, ville où est apparu le virus. Les scientifiques cherchent désormais à comprendre l’origine de celui-ci et comment il a été transmis à l’homme. Une chose est sûre, tout a commencé dans la ville de Wuhan, la sixième ville la plus peuplée de Chine.

Coronavirus : un marché chinois comme épicentre

Le virus 2019-nCoV se transmet bien de l’homme à l’homme par les voies respiratoires mais comment a-t-il été transmis à l’homme dans un premier temps ? Comme l’explique Le Parisien, les chercheurs font toujours face à plusieurs théories. L’une d’entre elles voudraient que l’animal à l’origine de la transmission soit la chauve-souris, une autre le serpent et une troisième la civette, comme ce fut le cas pour le Sras dans les années 2000. Dans le Journal of medical virology, publication scientifique, deux chercheurs insistent : "La confirmation de la présence d’un réservoir animal est essentielle pour l’intervention et la prévention de l’épidémie". Pour l’heure, la chauve-souris semble être la coupable idéale pour de nombreux scientifiques : deux autres virus issus de la famille du coronavirus ont été responsables de deux épidémies par le passé, le Sras et le Mers.

Si on ne sait pas encore exactement quel animal a transmis ce virus à l’homme, une chose est sûre, tout est parti du marché aux fruits de mer et de poissons de Huanan. Presque tous les premiers patients avaient fréquenté ce marché, qui a depuis été fermé. Problème ? Le marché de Huanan, s’il est spécialisé dans la vente de poissons et de fruits de mer, permet également à certains commerçants de vendre, sous le manteau, des espèces sauvages dont le commerce et la consommation sont interdits en Chine. Selon des photos postées sur Twitter, un commerce du marché proposait notamment à la vente des louveteaux et des civettes. Le "menu" pris en photo montre également la vente de paons, de serpents, de porc-épic ou encore de viande de chameau.

Les premières informations sur ce virus ont rapidement semé la panique en Chine, mais aussi dans d’autres pays où des cas d’infection ont été observés. Quels sont les symptômes de l’infection ? Quand doit-on s’inquiéter ?

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Coronavirus chinois : la France se prépare à une possible épidémie

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.