Les Américains affirment que le remdesivir, un médicament contre Ebola, aurait accéléré le rétablissement des malades. Ces résultats sont encore à prendre avec prudence.
Coronavirus : espoir autour de l’antiviral remdesivirIllustrationAFP

À chaque jour sa nouvelle piste ? Les scientifiques et médecins du monde entier sont dans une course contre la montre afin de trouver le meilleur traitement possible au coronavirus Covid-19. Le gouvernement américain a annoncé mercredi 29 avril qu’un médicament contre Ebola, le remdesivir, semblait agir contre le virus, rapporte La Voix du Nord. Selon les Etats-Unis, il aurait accéléré de plusieurs jours le rétablissement de personnes gravement touchées par la maladie.

"Un effet clair, significatif et positif"

Les Instituts de santé américains affirment que le médicament a permis à ces patients de se rétablir 31% plus vite que les autres. L'immunologiste Anthony Fauci, qui a dirigé l’étude, a déclaré : "Les données montrent que le remdesivir a un effet clair, significatif et positif pour réduire le temps de rétablissement" des personnes infectées. Selon lui, "c’est une preuve de concept très importante, car cela prouve que nous pouvons bloquer le virus". Les résultats préliminaires de l’étude ne montrent pas si le médicament permet de sauver des vies, puisque le taux de mortalité des patients soignés avec le remdesivir était de 8%, contre 11,6% dans le groupe témoin. Les résultats entiers de l'étude n'ont pas encore été publiés.

Depuis le début de l’épidémie il y a quatre mois, aucun médicament n’a encore été prouvé efficace dans un essai à grande échelle et avec placebo. Prudence donc, surtout qu’une étude menée en Chine affirme n’avoir décelé aucun effet positif sur les malades avec le remdesivir. Donald Trump, lui, a d’ores et déjà demandé à l’Agence américaine du médicament d’accorder "rapidement" au remdesivir une utilisation en urgence pour les hôpitaux.

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.