A chacun ses astuces pour éviter de payer ses contraventions. Mais d'autres disposent, semble-t-il, d'une petit avantage pour ne pas avoir à les payer. Et ce n'est pas Jean-Jacques Bourdin qui dira le contraire. 

Dans la matinale de son émission radio "Bourdin Direct" diffusée sur RMC, le journaliste n'a pas hésité à révéler ce vendredi 19 janvier 2018 à ses auditeurs son petit secret pour éviter d'avoir à s'acquitter de ses PV.

Alors qu'il était en route pour animer son émission hier matin, le journaliste a fait une confession en direct à la radio : il a admis avoir dépassé la limitation de vitesse autorisée et s'être fait, dans la foulée, arrêtée par des policiers. Il raconte : "Le premier policier est arrivé, j'ai donné mes papiers. Le second est arrivé et m'a reconnu : 'Oh monsieur Bourdin, vous allez travailler ? Allez-y ! Vite, parce que vous allez être en retard'", lui aurait indiqué l'agent en question.

Conseil pratique et petite moquerie

Ni une ni deux, l'animateur a donc choisi de les prendre au mot et de s'en aller sans autre forme de procès (verbal pour le coup). Une fois arrivé et à l'antenne, Jean-Jacques Bourdin a tenu à adresser un message de remerciement : "Je voudrais remercier les policiers qui m'ont arrêté ce matin".

Publicité
Mais ses collègues du jour s'en sont, toujours à l'antenne, également donné à coeur joie. Se moquant gentiment, l'un d'entre eux n'a pas hésité à faire une petite suggestion pratique aux automobilistes qui écoutaient l'émission : "Vous voyez, plus besoin de Waze ou de Coyotte, vous conduisez avec Jean-Jacques Bourdin à vos côtés et c'est la garantie de garder tous vos points".

En vidéo -  PV : jackpot pour les villes ?

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité