Samedi soir, sur le plateau de Salut les Terriens, sur C8, le couple Nivat-Bourdin a été questionné sur sa relation. Une bonne occasion pour la grande reporter de sortir de l'ombre.
©C8 (capture d'écran)

Jean-Jacques Bourdin ainsi que sa femme, Anna Nivat, ont été interviewés sur leur couple samedi soir, à l’occasion de l’émission "Salut les Terriens", diffusée sur C8. Anne Nivat en a profité pour révéler l'un des petits complexes  de son mari : avoir les jambes arquées, en plus d’avoir le béguin pour la chanson "Jeff", de Jacques Brel.

Le journaliste de RMC s'est défendu et a saisi l'occasion pour dévoiler que son épouse, grande reporter, avait peur des guêpes et ne portait pas de parfum, contrairement à lui.

A lire aussiSalut les Terriens : Nolwenn Leroy et les mains beaucoup trop baladeuses de Laurent Baffie

Un climat sous haute tension sur le plateau

Outre ce moment de révélations plutôt mignon, Anne Nivat n'a pas hésité à pousser un "coup de gueule". Et pour cause, elle est agacée d’être présentée comme la femme de Jean-Jacques Bourdin : "ma fonction ce n'est pas être femme de Jean-Jacques Bourdin, c'est être grand reporter". Elle a également fait comprendre qu’elle était victime, sur le plateau, de sexisme : "Pour tous les autres il l'a dit. Moi, je suis grand reporter. Ça peut se dire aussi". Une séquence que la grande reporter a demandé à Thierry Ardisson, l’animateur, de "refaire" afin de la présenter comme tout le monde, sous sa profession.

Dans ce climat légèrement tendu, Anne Nivat a pu compter sur l’humoriste Fabrice Eboué. Il a tenté d’apaiser l’atmosphère en lançant une petite blague et en faisant écho à un autre type de discrimination : "On a tous des plaintes, regarde, ils ont mis tous les immigrés du même côté".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.