Certains insectes disparaissent normalement à la fin de l’été. Pourtant, cette année, ceux-ci sont encore très présents dans plusieurs régions de France. Explications.

Il fait beau, il fait chaud. Les Français profitent, cette année, d’un véritable été indien. Et ils ne sont pas les seuls… Les moustiques aussi s’en réjouissent ! Si d’ordinaire, ces insectes ont tendance à nous envahir l’été et à disparaître l'automne venu, ils jouent cette fois-ci les prolongations.

"Pendant l’hiver, ils sont au repos métabolique complet, ils ne bougent plus. Il n’y a pas de battement: ils n’ont pas vraiment un cœur mais une artère pulsatile", a expliqué à RTL Info Thierry lance, entomologiste à l’Université Catholique de Louvain (Belgique). Mais c’était sans compter sur l’été indien. En effet, avec la chaleur retrouvée, les moustiques reprennent vie. Et pour eux, comme pour nous, l’hiver n’est pas encore vraiment arrivé. "L'an passé, ils étaient déjà arrivés très tôt, à la mi-mars et, à l'automne, il y en avait encore beaucoup dans le sud de la France", a détaillé au Parisien Stéphane Robert, le président du site Vigilance-moustiques.com.

Le réchauffement climatique en cause

Publicité
Une des explications, selon les experts, serait le réchauffement climatique. L’année 2014 ayant été l’une des années les plus chaudes depuis 1990, il était normal que les moustiques subsistent plus longtemps. Au vu des températures actuelles, l’année 2015 est bien partie pour également battre un record. Ne soyez donc pas surpris lorsque vous entendrez un moustique rôder autour de vous la nuit !

En vidéo sur le même thème - Une piqûre de moustique vue au microscope

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité