Détenu depuis deux mois, le mari de Delphine Jubillar continue de clamer son innocence dans des lettres envoyées à ses proches. BFMTV en dévoile le contenu.
Delphine Jubillar : les lettres de son mari dévoilées

Il est passé de témoin à suspect en une fraction de secondes. Cédric Jubillar a été arrêté par les gendarmes le 16 juin dernier, après six mois d'enquête qui n'ont pas permis de retrouver sa femme, ni de savoir réellement ce qu'il s'est passé dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Peu de temps avant son arrestation, Cédric Jubillar avait obtenu le statut de partie civile par la justice, une ruse pour le mettre en confiance et attendre un faux pas de sa part. Car, s'il semblait à l'écart de tout soupçon, le mari de Delphine Jubillar était en réalité dans le collimateur des enquêteurs depuis le début. Ces derniers estiment avoir relevé assez d'indices prouvant son implication dans la disparition de sa femme il y a désormais huit mois, ce que nie Cédric Jubillar. Il reste présumé innocent.

Affaire Jubillar : Cédric est "tout seul dans une cage"

L'enquête, au point mort depuis plusieurs semaines, devrait reprendre dans les prochains jours car de nouvelles fouilles sont prévues au mois de septembre, pour tenter de retrouver le corps de la jeune femme. Les trois avocats de Cédric Jubillar espèrent eux aussi une avancée dans ce dossier, qu'ils estiment "vide" et dont ils dénoncent certains éléments depuis deux mois.

Leur demande de remise en liberté ayant été rejetée au mois de juillet, ils ont décidé de faire appel du placement en détention de leur client. Interrogé par RTL, un des conseils du trentenaire, Me Alexandre Martin, explique que Cédric Jubillar "est entre quatre murs, tout seul dans une cage, il sort une heure par jour quand l'administration le peut". "Bon nombre d'accusés du même type sont détenus normalement et malgré que cette affaire soit médiatisée, l'administration pénitentiaire doit être dans la capacité d'assurer la sécurité de mon client", ajoute-t-il auprès de la radio.

Comme l'explique BFMTV, Cédric Jubillar ne peut pas recevoir de visites depuis son placement en détention puisqu'il est à l'isolement. Il communique donc avec ses proches par lettres, que la chaîne de télévision a pu consulter. Des écrits dans lesquels il fait de nouvelles révélations, à la fois sur la disparition de sa femme et sur son quotidien en prison.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.