Le chef de l'Etat réfléchit à la meilleure façon de contrer la cinquième vague. C'est pourquoi il a de nouveau fait appel aux experts du Conseil de défense sanitaire. A quelles annonces faut-il donc s'attendre ?
Ce que pourrait annoncer Emmanuel Macron avant ce soirAFP
Sommaire

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le président de la République affiche un agenda chargé. Crise sanitaire et diplomatie générale oblige, il doit enchaîner les rendez-vous ce mercredi 24 novembre 2021 : tout a commencé par un entretien avec Mateusz Morawiecki, le président du Conseil des ministres de la République de Pologne, programmé dès 8h30. À peine une heure plus tard, peut-on lire sur le site de l’Élysée, le chef de l’État prenait la tête d’un nouveau Conseil de défense sanitaire ; suivi immédiatement après du traditionnel conseil des ministres. Le déjeuner aussi se montrera studieux puisqu’à compter de 13h, il échangera avec Kaja Kallas, la Première ministre de la République d’Estonie. Enfin, à 16h, il lui faudra assister à une cérémonie officielle de remise de décorations.

Peut-être, d’ici-là, Emmanuel Macron aura-t-il le temps de faire savoir aux Françaises et aux Français de ce qui a été décidé en Conseil de défense sanitaire. Plusieurs annonces apparaissent en effet plausible, à en croire Le Figaro. Il s’agit, en effet, observent nos confrères, de contenir la reprise épidémique pour, autant que faire se peut, éviter les fermetures. La première des pistes à étudier, alors même que le Premier ministre a été déclaré positif et qu’une dizaine des membres du gouvernement ont dû se faire tester en urgence, n’est autre que le retour du port du masque en intérieur.

Covid-19 : lutter contre le relâchement des gestes barrière

D’une façon générale, l’exécutif pourrait appeler à un meilleur respect des gestes barrières, puisqu’un relâchement de la population - et des dirigeants ! - a été constaté ces derniers temps. Les contrôles du passe sanitaire pourraient également être renforcés dans tous les établissements susceptibles de recevoir du public  et une campagne de tests massive serait potentiellement amorcée dans les écoles. La gratuité de ces derniers pour tout ou partie de la population n’est pourtant pas à l’ordre du jour en l’état actuel des choses.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.