INTERVIEW. La période estivale présage généralement une hausse significative du nombre de cambriolages en France. Si une part des Français pensent à sécuriser leur logement, certaines idées reçues peuvent parfois engendrer des imprudences… Jean-Vincent Raymondis, directeur général adjoint du groupe Saretec, spécialisé en conseil, expertise et gestion de sinistres, nous dévoile des données étonnantes.

Durant toute l’année, et d’avantage à l’approche des vacances d’été, il est conseillé de sécuriser convenablement son logement. En effet, si un Français sur 5 a déjà subi un cambriolage, 63% y ont déjà été confrontés directement ou indirectement, et 53% craignent d’être cambriolés. C’est ce que qu’indique l'Observatoire de la sécurité des foyers, réalisé par des acteurs reconnus de la protection et de la prévention des risques, Covéa, Verisure et Saretec. "La plupart des cambriolages se déroulent lors de période estivale, lorsque les logements sont vides, et en décembre, à la période de Noël. Les cadeaux neufs et emballés peuvent avoir une forte valeur de revente et attirent de ce fait les malfaiteurs", explique Jean-Vincent Raymondis, directeur général adjoint du groupe Saretec, spécialisé en expertise et gestion de sinistres.

Les résultats de l’étude révèlent également des informations surprenantes, notamment sur les idées reçues.

Cambriolages : ils n’ont pas forcément lieu la nuit et le week-end

"1 Français sur 3 pense que la plupart des cambriolages ont lieu la nuit ou le weekend, alors qu’ils ont plutôt lieu en semaine, en journée", déclare le spécialiste.

En effet, près de 80% des cambriolages ont lieu pendant la semaine, et 70% se déroulent dans la journée. 43% se déroulent d’ailleurs entre 14 heures à 18 heures !

30% ont lieu en juillet et 30% août. "Contrairement à ce que l’on pense, dans un tiers des cas, quelqu’un était présent dans le logement", prévient le directeur général.

Ces différentes idées reçues peuvent être lourdes de conséquences et entraînent des négligences. "Il n’y a généralement pas de rencontre avec les cambrioleurs, mais, souvent l’été, les fenêtres restent ouvertes, ce qui facilite l’entrée. Il faut donc rester vigilant lorsqu’on est chez soi et ne pas laisser les papiers, et l’argent à l’entrée", ajoute-t-il.

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.