A plus d'une reprise, déjà, Brigitte Macron a fait savoir au président de la République qu'elle n'était pas d'accord. Toutefois, il est aussi arrivé qu'elle soit littéralement "furieuse" contre Emmanuel Macron et refuse de l'accompagner…
AFP

Brigitte Macron : cette décision d’Emmanuel Macron qui l’a beaucoup énervée

Ces derniers mois ont été particulièrement complexe pour l’exécutif, et tout particulièrement pour Emmanuel Macron. Entre l’affaire Benalla et le mouvement des "gilets jaunes", le président de la République a, en effet, du faire face à de nombreuses difficultés. Certains des choix qu’il a fait n’ont d’ailleurs pas convaincu son épouse…

Le 3 décembre 2018, soit deux jours après l’acte III du mouvement, Brigitte Macron apprend la volonté de son mari de maintenir un déjeuner prévu avec des chefs étoilés. Une initiative qui la rend "furieuse" d’après les journalistes Cécile Amar et Cyril Graziani, qui détaillent la scène dans leur livre Le Peuple et le président, publié le 22 février aux éditions Michel Lafon.

"Je ne m’y rendrais pas et tu ne devrais pas", aurait alors asséné la première dame, quand Emmanuel Macron lui explique qu’elle est supposée y assister. Le chef de l’Etat, suivant le conseil de son épouse, décide de ne pas s’y rendre. Mais il demande alors à l’ancienne professeure de le représenter durant la rencontre. Un scénario inenvisageable, selon Closer  qui a pu consulter le livre des deux journalistes : Brigitte Macron doit déjà se rendre auprès d’associations venant en aide aux personnes handicapées, un des combats pour lesquels elle tient à s’engager.

Brigitte Macron : cette autre crise qui l’avait profondément agacée

Ce n’est pas la première fois que Brigitte Macron est en colère contre son époux depuis son élection. La façon dont l’exécutif gère les crises survenues depuis le début du quinquennat l’a profondément agacée à plus d’une reprise. Tant et si bien que, pendant l’affaire Benalla, elle a décidé de "changer d’air" et est partie au Touquet, rappelle Gala.

"Il faut arrêter les conneries maintenant", aurait-elle lancé à son mari, lors d’une dispute considérable. Elle lui reprochait à l’époque ses sorties "trop arrogantes" ou "trop cassantes". L’attention prêtée par Emmanuel Macron à la rumeur faisant d’Alexandre Benalla son amant l’aurait aussi beaucoup blessée…

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.