Compte tenu de son état de santé, l'épouse de Jacques Chirac a dû annuler sa participation l'émission de France 3, "300 chœurs pour + de vie".  
AFP

Très impliquée dans les causes caritatives, Bernadatte Chirac a récemment dû renoncer à l’une d’entre elles. L’ancienne Première dame devait en effet participer à l’émission "300 chœurs pour + de vie" diffusée sur France 3 le 14 octobre à 20h55, mais elle y a finalement renoncé. "Compte tenu des problèmes de santé de son mari et de son récent coup de fatigue, ce n’était pas raisonnable de faire venir Bernadette Chirac trois heures sous les projecteurs, a expliqué le producteur Franck Saurat au Parisien. Elle ne sera pas remplacée, mais on espère qu’elle soit avec nous l’année prochaine".

A lire aussi –Jacques et Bernadette Chira : 2016, une année riche en épreuves

Bernadette Chirac devrait enregistrer un message vidéo

Le 19 septembre dernier, Jacques Chirac était admis en urgence à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris pour une infection pulmonaire. Quelques jours plus tard, et sans doute très affectée par l’état de santé de son mari et tout le tapage médiatique qu’il a généré, Bernadette Chirac était à son tour admise dans ce même établissement pour "souffler et récupérer un peu", avait annoncé son gendre, Frédéric Salat-Baroux. Ce dernier avait ensuite appelé au respect de leur vie privée.

Toujours affaiblie, Bernadette Chirac devrait cependant prendre soin d’enregistrer un message vidéo, lequel sera ensuite diffusé pendant le programme de France 3. A noter, Mireille Darc a elle aussi dû annuler sa venue. Agée de 78 ans, la comédienne a récemment été victime de deux hémorragies cérébrales consécutives.

En vidéo - Jacques Chirac hospitalisé à Paris pour une infection pulmonaire

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !