Près d'un an après la série de viols commis par le "violeur des balcons", une nouvelle victime serait à rajouter au crédit de celui qui terrorise la région d'Avignon depuis août 2013.
©AFP

Une jeune femme âgée d’à peu près 25 ans aurait été violée dans la nuit du 4 au 5 septembre dernier, victime de celui qu’on nomme le "violeur des balcons". Alors qu’elle dormait tranquillement dans son appartement au premier étage d’un immeuble de la petite ville de Morières-lès-Avignon dans le Vaucluse, la victime s’est réveillée avec un "homme à califourchon sur elle". Parvenant à se débattre, la jeune femme a réussi à faire fuir son agresseur avant de prévenir la police a rapporté à l'AFP une source proche de l'enquête.Après les premières investigations, les enquêteurs ont reconnu "qu’il y avait beaucoup de similitudes dans le mode opératoire" avec la série d’agression qui a touché la commune de Montfavet il y a un an. Celle-ci avait débuté le 10 août 2013 et s’était interrompue le 17 octobre de la même année après avoir fait quatre victimes. Deux autres femmes avaient quant à elles réussi à faire fuir l’individu.

À lire aussi -Le violeur récidiviste recherché par la police de Nancy aperçu dans une Université à Metz

Un modus operandi soigné

Le "violeur des balcons", dénommé ainsi car s’introduisant chez ses victimes en escaladant les façades pour accéder aux balcons, dispose d’un mode opératoire bien rôdé.Selon des sources proches de l’enquête, l’individu "a toujours une écharpe ou une capuche relevée sur la tête et s’efforce de rester dans la pénombre des appartements de ses victimes pour éviter de leur permettre de réaliser une description trop précise de sa personne". Menaçant ses victimes avec un couteau sans toujours le montrer, il réalise ses basses œuvres puis somme la victime de se laver et de rincer l’appartement à l’eau de javel afin d’effacer toutes traces de son passage.La sélection même des lieux où il frappe semble suivre une logique particulière, révélant un travail préparatoire en amont. L’individu cible à chaque fois une petite résidence ou un petit immeuble sans vis-à-vis. Se hissant au premier étage, profitant des fenêtres ouvertes ou les forçant, il s’échappe finalement par la porte d’entrée.

Peu d’informations sont disponibles sur l’identité du suspect. Selon les sources policières, l’individu est de "corpulence normale et est plutôt athlétique au regard de sa capacité à monter jusqu’au balcon de ses victimes". Il s’agirait par ailleurs d’un homme jeune. L’enquête a été confiée à la sûreté départementale et l’antenne de la police judiciaire d’Avignon.

Vidéo sur le même thème - Le violeur aux balcons a fait une nouvelle victime 

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !