La conduite des autres vous agacent ? Les Français commettent de nombreuses infractions au volant. Certaines plus que d'autres, selon un baromètre de Vinci Autoroutes.

Les Français commettent moins d'infractions sur la route, mais elles demeurent encore nombreuses. Tel est le constat relevé par Vinci Autoroutes dans son étude publiée ce mercredi 1er juillet 2020 sur le comportement des habitants dans l'Hexagone, explique Le Point. Parmi un échantillon de 2 400 personnes âgées de 16 ans et plus, interrogées sur Internet entre le 28 février et le 9 mars 2020, 91% des Français déclarent ne pas suivre les limitations de vitesse.

C'est un point en moins par rapport à l'édition 2019 de ce baromètre, mais le pourcentage reste conséquent. De plus, 72% des sondés confient ne pas respecter les distances de sécurité (-4% par rapport à la version 2019), et 57% avouent oublier de mettre leurs clignotants pour dépasser ou pour changer de direction (-4%). 27% des Français, quant à eux, envoient des mails ou des messages pendant leur conduite.

Des attitudes qui n'aspirent pas à une amélioration de la sécurité routière

Autant de comportements dangereux qui sont toutefois en baisse. Sur les 14 indicateurs présentés par Vinci Autoroutes, seuls trois sont en hausse. Il y a notamment l'oubli de la ceinture. 10 % des sondés l'omettent, ce qui correspond à une augmentation de 2% par rapport au baromètre de 2019.

La circulation sur la borne d'arrêt d'urgence de l'autoroute est également en hausse (+ 1%) pour atteindre les 4%. "Il y a toujours un nombre très élevé de comportements qui sont vraiment dangereux et trop nombreux pour espérer un vrai gain en matière de sécurité", indique Bernadette Moreau, déléguée générale de la fondation Vinci Autoroutes auprès de l'AFP. S'ils savent qu'ils commettent des infractions, les Français sont beaucoup moins conciliants avec les autres conducteurs.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.