Ecouter l'article :

Les policiers de Charente ont interpellé deux hommes de 35 et 40 ans dans la semaine du 22 juin 2020. Ils plaçaient des asticots de pêche dans l'ancienne literie de personnes âgées pour les inciter à acheter des matelas neufs.
Arnaque aux asticots dans le matelas : comment les escrocs piégeaient-ils leurs victimes ? IllustrationIstock

Ils sont poursuivis pour 24 arnaques au porte-à-porte. Deux hommes âgés de 35 et 40 ans ont été interpellés par les forces de l'ordre de Charente, explique France Bleu. Le dossier a débuté en 2018 à Saint-Michel. Les policiers surprennent alors les deux individus en train de vendre un matelas à une personne âgée sous tutelle. Pour l'inciter à l'acheter, ils avaient dissimulé des asticots dans son ancienne literie. De plus, une boîte entière de ces insectes avait été retrouvée dans leur véhicule. Les deux escrocs avaient cependant été relâchés, le temps de mener des investigations supplémentaires, dans le cadre d'une enquête préliminaire.

Cette dernière a ainsi permis de comptabiliser 24 victimes au total. Les profils visés sont souvent les mêmes : des personnes âgées, fragiles, malades, ou encore isolées. C'est également le cas du mode opératoire de ces deux hommes : ils pénètrent à l'intérieur du domicile de leur future victime, l'un des deux s'arrange pour se retrouver seul dans la chambre à coucher afin d'y glisser des asticots dans le matelas. L'objectif est de démontrer qu'il est hors d'usage, et qu'il est par conséquent nécessaire d'en acheter un nouveau.

Un préjudice estimé à 21 600 euros

Lors de la deuxième arrestation, la semaine du 22 juin 2020, les policiers ont saisi 5 500 euros en espèce. C'est pendant leur garde à vue que les deux hommes de 35 et 40 ans sont partiellement passés aux aveux (notamment pour l'utilisation des asticots). Ils ont une nouvelle fois été relâchés, le temps que le parquet décide précisément des qualifications pénales, en vue de leur procès. Ils devraient d'ailleurs être poursuivis pour avoir dissimulé leurs revenus : le préjudice estimé est de 21 600 euros.

Afin d'avertir la population charentaise, la police d'Angoulême a posté un message stipulant aux personnes fragiles de ne pas laisser entrer des individus qu'elles ne connaissent pas. S'ils parviennent à pénétrer dans votre domicile, ne les laissez jamais seul et sans surveillance dans une pièce.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Placements frauduleux : comment éviter l'arnaque ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.