La rencontre amoureuse sur Internet de cette veuve de gendarme n'était qu'un leurre. À 75 ans, elle a été victime d'abus de faiblesse par un séducteur "résidant vraisemblablement à l'étranger". Une enquête est ouverte.
Arnaque à l'amour : une retraitée escroquée de 100 000 eurosIllustrationIstock

"Victime d'un abus de faiblesse par un escroc résidant à l'étranger, elle a souscrit près de 100 000 € de prêts auprès d'organismes financiers." Tel est le constat de la gendarmerie de Lot-et-Garonne, qui raconte la désolante histoire d’une veuve d'une gendarme ayant officié dans le département.

La retraitée, âgée de 75 ans et vivant sur le territoire du tonneinquais, pensait avoir trouvé l’amour via les réseaux sociaux. Or, cette relation n’était qu’un leurre. Une technique d’approche courante pour dépouiller la victime. En gagnant sa confiance, et sans même la rencontrer physiquement, l’escroc est parvenu à faire contracter des emprunts à la veuve de plusieurs dizaines de milliers d'euros !

Arnaque à l’amour : elle se retrouve "sans ressource, ruinée"

"Sans ressource, ruinée", "elle s'est retrouvée à manger pour seul repas pendant plusieurs semaines deux biscottes par jour", indique la gendarmerie de Lot-et-Garonne, dans une publication Facebook. Dépitée, la septuagénaire a même envisagé le pire "pour mettre un terme à ses souffrances".

L’affaire remonte début 2021 jusqu'à la communauté de brigades de gendarmerie de Tonneins. "Cette situation a été récemment rapportée par la compagne d'un militaire de la brigade locale, et salariée d'un bureau de tabac où Mme P. est cliente", détaille le communiqué de la gendarmerie.

Une enquête est en cours et un accompagnement social a été instaurée durant cette période "singulière où l'isolement de nos aînés est plus présent que jamais". "Elle a été mise en relation avec une intervenante sociale de la gendarmerie", explique le commandant Frédéric Bonte. "Un avocat et une mesure de protection ont été sollicités par l'enquêteur auprès du procureur de la République", conclut le post Facebook.

Une chaîne de solidarité a également été mise en place, pour lui venir en aide.

 

 

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.