Un cheikh a offert 1 million d'euros à la commune de Mouans-Sartoux dans les Alpes-Maritimes. L'argent servira à financer des cantines bio. Mais certains se demandent si l'ancien émir du Qatar n'attend pas quelque chose en retour...

"Comment a atteri cet argent ? Comment on va l'utiliser ? Pourquoi d'un coup un don comme ça ? Ce n'est peut-être pas très honnête. Est-ce que cet émir ne voudrait pas quelque chose en retour de la mairie ?". Voici les questions que se posent les quelque 10 000 habitants de la commune de Mouans-Sartoux dans les Alpes-Maritimes. Ils sont très surpris après que le cheikh Hamad Ben Khalifa Al Thani a fait un don d'un million d'euros à la commune.

A lire aussi -"Nos tres chers émirs" : un livre raconte comment élus et ministres français se font acheter par le Qatar

"Il n'a jamais demandé de passe-droit"

L'ancien émir du Qatar a offert ce chèque afin de financer des cantines bio. Le maire de la commune, Pierre Aschieri, a assuré auprès de RMC que ce chèque permettra de développer la ferme communale et l'alimentation 100% bio des cantines sans contrepartie. 

"L'émir fait des demandes qui sont conformes aux règles d'urbanisme. Il n'a jamais demandé de passe-droit. C'est un don complètement détaché de toute contrepartie. L'émir et sa femme ont visité et connaissent le projet de la collectivité. Ils souhaitent participer à la construction de ce projet", insiste le maire à RMC

L'ancien émir possède plusieurs propriétés sur la commune

Christophe Chalie, conseiller municipal d'opposition à Mouans Sartoux, est beaucoup plus dubitatif. "Nous savons qu'il y a une douzaine d'années, un chemin communal avait été cédé à ce même émir pour un euro symbolique. Jamais à Mouans-Sartoux, la municipalité n'avait cédé une parcelle de 600 mètres carrés. A l'époque, il y avait eu aussi un don qui avait consenti. il me parait extrêmement difficile de balayer d'un revers de main une proposition qui pourrait être faite par quelqu'un qui vient de vous consentir un don d'un million d'euros", explique-t-il toujours à RMC.

A noter que depuis 21 ans, le cheikh Hamad Ben Khalifa Al Thani a acheté de nombreuses propriétés à Mouans-Sartoux.

Vidéo sur le même thème : Les filières de l'esclavage moderne au Qatar

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Les tarifs réglementés du gaz vont augmenter de 3 % début novembre