Triangle amoureux, jalousie, déferlement de haine... Avant la mort d'Alisha, trois affaires impliquant des adolescents ont éclaté ces dernières années. Retour sur ces meurtres commis "pour rien".
Alisha, Kévin, Victor... Des adolescents tués "pour rien"AFP
Sommaire

Un drame mortel entre trois adolescents. Le jeune couple accusé d’assassinat après la mort d’Alisha n’a pas mis beaucoup de temps à révéler ses secrets. Âgés de 15 ans, les deux lycéens ont été mis en examen et placés en détention provisoire mercredi 10 mars et encourent jusqu’à 20 ans de réclusion criminelle. Selon les premiers éléments de l’enquête, un triangle amoureux serait à l’origine du drame, qui a été précédé d’une bagarre mais aussi de faits de harcèlement contre la jeune Alisha.

Alisha, tuée à 14 ans par deux camarades de classe

Dans l’entourage des trois jeunes gens, c’est la stupéfaction. La famille de la victime se souvient que les faits auraient débuté "il y a un mois et demi" sur les réseaux sociaux, puis que son téléphone avait été piraté et ses photos personnelles diffusées à l’ensemble de sa classe. Cité par Le Parisien, son frère explique que ça sœur "pensait que ça allait peut être s’arrêter" : "Elle n’allait pas au lycée la boule au ventre. Mais moi j’étais inquiet. Je lui disais d’activer et partager sa géolocalisation sur son portable s’il y avait un problème". La mère du jeune homme impliqué, qui a reconnu les faits devant les policiers, ne comprend pas comment son fils a pu être impliqué dans la mort de l’adolescente, pointant du doigt sa petite amie. Selon un voisin, cité par le quotidien francilien, l’adolescent aurait été "sous son emprise".

Si la mort d’Alisha secoue autant le pays, c’est aussi parce que les deux suspects sont très jeunes, encore des enfants. Si elles sont moins nombreuses que celles impliquant des adultes, des affaires criminelles concernant des adolescents ont déjà éclaté ces dernières années. Trois ont particulièrement marqué l’opinion publique ces onze dernières années. Les voici.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.