Aide à la rénovation de 1350 euros : le détail de la mesure
Les classes moyennes devraient bénéficier d'une aide de 1350 euros pour rénover leur habitat, a annoncé François Hollande lors de la présentation de son plan pour aider le BTP jeudi 21 mars. Quelles sont les conditions pour obtenir cette aide ? Planet.fr fait le point.  

© C'est l'une des mesures phares du projet de François Hollande pour relancer l'activité économique dans le secteur du logement et de la construction. Lors de la présentation de son projet jeudi 21 mars, le chef de l'état a évoqué l'instauration d'une aide de 1350 euros pour les classes moyennes afin de les aider à rénover leur logement. Alors que moins de 5% de la population considère appartenir à une catégorie "aisée" ou "supérieure" selon une étude  du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie, la définition des classes moyennes reste relativement floue.

Publicité
Publicité

Des critères variables
Pour le gouvernement il s'agit de personnes gagnant environ moins de 2900 euros par mois et par couple, soit moins de 35 000 euros par an. Dans le détail cependant les modalités peuvent varier : selon que l'on soit célibataire ou en couple, avec ou sans enfant, habitant l'Ile-de-France ou la province. Pour une personne seule ne vivant pas en région parisienne, l'aide sera conditionnée à un revenu annuel de moins de 25 000 euros. Pour un couple avec deux enfants vivant également en province, ce seuil peut atteindre 50 000 euros de revenu annuel, soit 4166 euros par couple.

Deux travaux lourds pour avoir la subvension 
En ce qui concerne les travaux à réaliser, l'aide sera conditionnée à la réalisation de "deux travaux lourds de rénovation énergétique" précise le ministère du Logement, contacté par Le HuffingtonPost." Dans le cadre d'une isolation à refaire et d'une chaudière à changer, le propriétaire d'une maison de 80 mètres carrés dépensera environ 20.000 euros".

Quels travaux lourds donennt droit à l'aide ? 
La liste de ces travaux lourds comprend : l'isolation performante de la toiture, celle des murs donnant sur l’extérieur, ou encore celle des fenêtres et portes donnant sur l’extérieur ; l'installation ou remplacement d’un chauffage ou d’une production d’eau chaude sanitaire, l'installation d’un chauffage utilisant les énergies et l'installation d’une production d’eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables.